1. Ma première fois


    datte: 02/11/2016, Catégories: Gay, Première fois, Transexuels, Auteur: 84lili, Source: xHamster

    Pendant longtemps je me suis préparé à ma premiere fois avec un autre homme, je me suis préparé aussi bien mentalement que physiquement. Je me masturbais presque quotidiennement avec mon gode, celui-ci était de bonne dimension. Au tout début, la pénétration était plutôt douloureuse, je devais m’y préparer d’abord avec mes doigts, longuement. C’est pourquoi, une fois mon god introduit, je m’entrainai à le garder un long moment dans moi, pour habituer mes formes à l’introduction de cet objet. Je le gardais ainsi en moi longtemps, et profitai de ce temps la pour lire ou trainer sur l'ordinateur. Au bout d'une heure, je ne sentais quasiment plus la présence du gode et j'étais étais ainsi parfaitement détendue.Parfois même, au moment d'enlever le gode, je me sentais vide, comme s'il me manquait quelque chose. La progression fut rapide, en à peine deux semaines, je pouvais introduire directement le gode de 18cm sans effort et sans aucune préparation, mais toujours bien lubrifié cependant. Je continua ce petit rituel pendant deux semaines, sans effort. Le god trainait a coté de mon lit et j'en avais envie sans arrêt. Je crois même qu'il m'est arrivé de garder ce gode pendant plusieurs heures Je voulais etre prêt pour le moment ou un vrai sexe d’homme me pénetrerait... J’ai toujours eu le souci de procurer un maximum de plaisir à mon partenaire et je voulais faire vivre à celui-ci un moment inoubliable. Des qu’une occasion était susceptible de se présenter, j’etais obligatoirement ... prêt. Toujours très bien épilé, j’avais toujours chez moi, des bandes de cire pour femme avec lesquelles je m’épilais intégralement les fesses pour procurer au sexe accueilli la plus excitante des vues et des glissades. J'ai la chance d'avoir également le seul et unique prétexte qui permette de se raser les jambes, je fais du vélo régulièrement le dimanche et comme nombre de cyclistes, je m'épile les jambes, prétextant que c'est pour les besoins du sport. En vérité j'adore ca et j'ai un plaisir immense à frotter mes deux jambes l'une contre l'autre une fois qu'elles sont épilées. Des lors qu’un ami dormait chez moi, je me préparais entièrement… Ainsi, si un dérapage devait se produire avec un ami, il vivrait immanquablement une expérience anale inoubliable et moi aussi....malheureusement, bien souvent cette préparation ne servait à rien… Pendant tout l’été de mes 19 ans je resta chez mes parents à ne rien faire. Je passais beaucoup de temps au bord de la piscine à bronzer et parfois deux ou trois amis venaient me rendre visite. Si il y en a un sur qui je fantasmais, c’était bien Nicolas. Il était bien plus grand que moi et, grace à sa séance quotidienne de musculation, il avait un physique de garde du corps vraiment impressionnant. Des bras très épais et des muscles tres bien déssinés. Je suis pour ma part plutôt fin, je pese moins de 60 kg, quasiment imberbe, je suis peut-être un peu éffeminé et j’ai les cheveux blonds et courts. Nicolas travaillait comme déménageur tout l’été ...
«1234...9»