1. 3 - Bonus


    datte: 13/11/2016, Catégories: fhh, 2couples, couplus, voisins, vacances, collection, facial, Oral, double, Partouze, fsodo, échange, yeuxbandés, confession, entrecoup, Auteur: VincenLise,

    Résumé :Couple 1 : Anne et Nathan.Couple 2 : Marie et Augusto.Les deux couples sont voisins.Anne et Marie sont des amies d’enfance.Augusto, officier de marine, est souvent absent.Anne est en stage à Paris ; elle apprend par son amie que son mari, Nathan, a reçu deux jeunes femmes dans leur maison à Marseille et cela pendant deux nuits. Elle décide de se venger et profite de la présence de Guillaume, jeune stagiaire qui lui fait la cour, pour coucher avec lui.Le lendemain, elle profite de l’arrivée impromptue du colocataire de Guillaume pour entreprendre une partie à trois. Elle découvre le bonheur d’être prise par deux hommes.De retour à Marseille, elle apprend que son mari ne l’a pas trompée mais accueillait deux filles d’amis.Le mari est informé par Marie, la voisine, que sa femme l’a trompé et il en découvre la preuve en images sur l’ordinateur. Il découvre aussi que sa femme et Marie ont une liaison sous le prétexte que le mari de Marie est souvent absent et qu’elle a des besoins sexuels.Nathan organise une confrontation qui se termine en partie de sexe. Il oblige les deux femmes à se caresser puis participe et, après avoir acheté un double gode ceinture, fait prendre sa femme en double pénétration. De retour à la maison, après tout ce qui vient de se passer, je m’attends à une réaction de Nathan. Mais non, rien. Pourtant, l’après-midi avait été propice en découvertes, de rebondissement en rebondissement. Trouver Nathan avec Marie, ma meilleure amie. Découvrir qu’il sait ...
    tout sur mes frasques à Paris avec les preuves flagrantes que je n’avais pas bien fait disparaître de mon ordi. Ne parlons pas de mes agapes avec Marie, broutilles devant mon adultère. Mais aussi et surtout ces moments de sexe à trois où Nathan s’est révélé un parfait organisateur, allant jusqu’à faire reproduire cette double pénétration qui me hante depuis Paris. Non ; depuis, pas un mot, pas un reproche, comme si rien ne s’était passé. Oh, si. Il a introduit de nouveaux jeux pendant nos parties de sexe. Troublants, déstabilisants, mais ô combien amplificateurs de notre plaisir. C’est fou l’effet qu’un simple morceau de tissu utilisé en bandeau peut faire sur ma libido. Mon mari s’est transformé en homme dominateur, faisant de moi – pour mon plus grand plaisir – sa chose qu’il utilise à sa guise. Oh, ce n’est pas un macho qui prend son plaisir et vous abandonne. Non, c’est plutôt l’inverse. Attachée et aveuglée sur le lit, il joue de mon corps, s’appliquant à me faire jouir avant que sa propre jouissance arrive. Souvent, il s’efforce de me faire atteindre – s’aidant d’un jouet sexuel – ce sentiment de plénitude qu’une femme peut ressentir, le con et le cul occupés. Finalement j’en viens à penser que, si les choses continuent de la même façon, mon adultère a peut-être été un bien pour mon couple. L’avenir le dira. J’ai été totalement dépassé par les événements. Ce qui ne devait être qu’une sorte de vengeance, à tout le moins une remise à l’heure des pendules conjugales, s’est ...
«1234...17»