1. Christine V : Coeur, sexe et imagination (7)


    datte: 03/11/2016, Catégories: Hétéro, Auteur: fantaflo,

    J'attends cette fois un peu plus longtemps le prochain passage des filles. J'attaque les friandises qui, finalement, ne se marient pas trop mal avec le rhum. Ou j'ai déjà trop bu et je ne sens plus rien. Bref, il me tarde qu'elles reviennent. - Pour ce dernier passage, nous allons défiler ensemble. Nous espérons que nos tenues te plairont. A leur arrivée, le premier détail marquant est que Véro a quitté sa cagoule. Elle et Christine sont habillées d'une jupe de tailleur bleue et d'un chemisier blanc très moulant. Les lèvres outrageusement rouges, elles ont les cheveux remontés en chignon et elles portent des lunettes cerclées de noir. Elles arrivent tout sourire vers moi et prennent la pose. Les jarretelles s'impriment à travers le tissu au niveau des cuisses, puis plus nettement encore sur les fesses lorsqu'elles se tournent. C'est à ce moment là que je reconnais la jupe, la "fameuse" jupe que portait Véronique lorsque nous étions en classe. Celle-là même qu'elle portait lorsque je l'avais baisée dans les toilettes de l'école. Le cul de ma femme dans cette jupe est un pur fantasme. Je bande très fort. Les deux femmes repartent au fond de la pièce, reviennent et s'asseyent à mes côtés. Tandis que je roule une longue pelle à ma femme, celle-ci déboutonne mon pantalon, sort ma bite et commence à me masturber. Elle se penche ensuite dessus et se lance dans une bien agréable fellation. Je me tourne vers Véronique. Juste le temps de lui dire "Merci" et nous nous embrassons à ...
    pleine bouche. Nos langues roulent quelques instants puis Véro se baisse à son tour vers mon entrejambe. Christine lui laisse la place et la blonde me pompe à son tour. J'embrasse à nouveau ma femme et ouvre son chemisier : un soutien-gorge demi-sein rouge augmente encore mon excitation. Les deux femmes alternent un moment entre ma queue et ma bouche, puis Véro relève sa jupe et s'installe à califourchon sur moi. Ma femme guide mon sexe dans celui de Véro, entre les pans de son string ouvert. Elle jure en glissant sur mon chibre et sautille allègrement dessus pendant plusieurs minutes. Après avoir joui, elle se retire et Christine prend sa place. Elle s'assied très lentement et je comprend vite pourquoi : elle a gardé le plug dans le cul. Elle se lance donc dans une double pénétration avec cet énorme sex-toy derrière. Jusqu'à présent, nous l'avions toujours fait dans l'autre sens : moi dans son cul et elle qui joue avec un gode assez fin. Très droite, Christine s'enfonce sur mon sexe et fait quelques allers-retours, aidée en cela par Véro, avant de se retirer. Elle se met à quatre pattes et me demande d'ôter le plug. Je l'attrape et tire lentement dessus. Christine gémit bruyamment lorsqu'il franchit son anus, dont le diamètre équivaut à celui d'une balle de ping-pong. Bon gré, mal gré, Véro prend connaissance de l'intimité la plus profonde de Christine. Cette dernière vient à califourchon, dos à moi et s'allonge sur mon épaule. Cette position est particulière pour nous car, 20 ...
«1234»