1. premier échange réussi (3)


    datte: 16/11/2016, Catégories: Partouze, Auteur: vidaloca,

    Michèle était une gourmande, pleine d'entrain. On se fit un échange de caresse et de baiser pendant un long moment, j'avais besoin de souffler après un échange pareil. Nous étions sur tous les deux sur le lit, je caressais sa peau douce, j'embrassais ses lèvres pulpeuses, ses mains me parcouraient partout. Un grand moment de tendresse, je sentais son cœur battre encore la chamade, elle avait pris un pied d'enfer, et je savais que la soirée était loin d'être finie. Ma bouche descendit le long de son cou, je la mordillais doucement, parcourant la surface de sa peau, je voulais la déguster, elle avait une saveur enivrante. Sa grosse poitrine était un régal, je tétais avec passion ses extrémités bien durs. Je faisais passer ses tétons entre mes dents pour les aspirer et les mordiller. J'avais compris que c'était un point sensible important chez elle, et je m'en privais pas de lui provoquer à nouveau un besoin de se faire baiser comme elle aime, c'est à dire comme une bonne salope. Mais je me suis demandé ce que faisait ma femme, et la curiosité me pris, et je lui proposais donc d'aller retrouver nos conjoints, histoire de voir ce qu'ils faisaient. Son regard s'illumina, je savais qu'elle voulait goûter à l'abricot de Valérie, les femmes lui plaisaient beaucoup, encore plus la mienne qui l'avait titiller dans le parking à notre premier rendez-vous. On se leva donc, et tout en s'embrassant, ma main sur ses fesses, la sienne me prenant la queue comme une laisse,pour me guider, on ...
    se dirigea vers la salle de bain. On arriva doucement pour ne pas déranger et découvrir comment ils passaient leur temps. La porte était ouverte, on glissa nos têtes et le spectacle était magnifique; Valérie était assise sur le rebord de la baignoire, au bout, les jambes écartées en grand, les pieds posés sur les cotés. Son amant à genoux dans l'eau, la tête entre ses cuisses, lui bouffant le minou. Elle lui tenait la tête en gémissant, en le suppliant de continuer encore, encore, vas- y , c'est bon... Il avait une main vers sa chatte, il lui enfonçait deux doigts tout en suçant son clito. Je sais qu'elle aime trop ça, et qu'elle peut avoir des orgasmes très fort quand je lui fais ça. Elle était belle, je l'aimais encore plus fort de la voir ainsi, ma femme que j'aimais se faisait bouffer la chatte par un mec sous mon nez, et ma réaction était toute simple, je me suis mis à bander à nouveau très fort. On entra avec Michèle doucement, pour profiter de plus près de ce spectacle, tout en nous caressant tendrement. je glissais ma main entre les jambes, elle écarta directement les cuisses pour que ma main trouve le chemin de sa vulve. Ma femme me regardais avec un regard de salope qui prend un pied fantastique. Elle aurait raté ça pour rien au monde. On se matait, elle me voyait caresser la chatte à ma partenaire, elle entrouvrait les lèvres, je la sentais monter en extase petit à petit, Michèle me quitta et s'approcha de ma femme. Dans un élan sensuel, elle lui prit la bouche, ...
«123»