1. La garde d'enfant (suite et pas fin)


    datte: 20/04/2017, Catégories: Plus on est, Auteur: Baiserjouir, Source: Hds

    Je suis rentré fatigué de ma journée de travail, Claire ma femme a du passer une partie de l'après midi avec Aline, notre garde d'enfant, je suppose. En tour cas pour me délacer je vais prendre une bonne douche, comme j'aime, chaude, le jet sur mon sexe qui se dressera pour que je prenne un plaisir solitaire. Je suis à peine sur le jet quand Claire vient dans la salle de bain nue, comme moi. Elle vient m'embrasser comme nous aimons, nos langues s'enroulent. Elle prend ma bite dans sa main droite, la met bien sous le jet d'eau. - Je vais te faire jouir comme ça, tu veux ? - Bien sur j'aime quand tu le branle. Je te le rendrai tout à l'heure. - Tu me touchera le cul aussi ? - Bien sur si tu veux jouir par là. - Et mon con aussi. - Bien sur. Nous devons arrêter notre conversation un peu olé olé, quand arrive nue elle aussi, Aline notre maîtresse. Normalement elle garde notre bébé. Par son désir elle a baisé ma femme par traîtrise et je l'ai baisé avec l'accord de ma femme. Nous ne formons pas un ménage à trois, nous aimons baiser souvent en trio. J'embrasse ma femme et me trouve à tenir et la taille de ma femme et la taille de notre amie commune. Mes mains quitte les tailles pour descendre vers les fesses des deux nanas. Je passe un doigt entre chaque paire de fesses qui s'écartent. J'arrive facilement au but: je leur met un doigt dans leurs culs. J'enfonce les deux premières phalanges et les fait aller et venir. Les deux femmes s'embrassent sur la bouche. C'est Aline qui ... prend ma bite déjà bien durcie par le besoin de baiser. Elle ne fait rien d'autre que la placer entre elle et Claire. Sans forcer, je ne les baise pas directement: je me branle entre leurs corps presque réunis. Elles viennent se serrer contre moi. Elles m'embrassent le cou, les seins, passent leurs mains presque partout en évitant évidemment ma pine. Elles viennent aussi sur mes fesses. Leurs mains se dispute ma raie du cul. Je sais qu'Alune aime me mettre un ou deux doigt à cet endroit que j'ai découvert à ma grande surprise, grâce à elle comme un de mes points excitant. Claire qui s'en ai aperçu me le fait maintenant souvent et j'aime ça: je bande d'avantage. Ma bite commence à avoir un besoin urgent d'éjaculer: je le dit: elles cessent de me branler de cette nouvelle façon. Par contre elles n'oublient pas de me mettre un doigt presque entier dans l'anus. Nous échangeons un triple baiser: nos langues se battent hors de nos bouche: c'est plus qu'excitant, c'est même follement dégoûtant. Enfin nous faisons ce que nous sommes sensés faire sous une douche; nous nous lavons mutuellement. Je lave Claire qui s'occupe d'Aline qui s'occupe de moi. Nous sommes presque propres mis à part les sexes que nous gardons pour la fin. Décidément notre trio ne marche pas mal du tout. Nous nous essuyons toujours sensuellement. Nous allons dans le salon: l'habitude d'y baiser est plus commode là. Cette fois je m'assois au milieu. Je tiens les filles par les épaules, les embrasse l'une après l'autre ...
«123»