1. Black Angel, justicière et soumise (13)


    datte: 21/04/2017, Catégories: BDSM / Fétichisme, Auteur: Lesborder, Source: Xstory

    Ses mains se rapprochaient lentement de leur but ultime sans jamais l'atteindre. Mon clito était si dur qu'il était devenu douloureux. Elle jouait avec mes nerfs, et mon excitation était tellement intense que j'en avais des vertiges. Mon regard était vide, mon esprit m'avait quittée, mon corps ne m'obéissait plus, j'étais désormais devenue la petite marionnette qu'elle était libre de manipuler selon son bon plaisir. L'une de ses mains s'empara d'un de mes seins qu'elle malaxa avec un mélange de douceur et fermeté, tandis que l'autre s'amusait à me maintenir en ébullition constante, pendant que mon cou et le haut de mon dos étaient choyés par l'intense chaleur de ses baisers. Je n'en pouvais plus, mon corps ne pensait plus qu'à une chose et j'étais prête à faire n'importe quoi pour avoir la délivrance suprême. Bon, j'avais un peu menti pour le sperme, mais s'en doutait-elle ? — As-tu déjà embrassé une femme ? — Ja... jamais ! mentis-je à nouveau. — Comment vois-tu notre relation ? — J... jouissive. — Elle sera très jouissive, là-dessus, tu peux me faire confiance. Mais encore ? Quel genre d'expérience tu voudrais qu'on ait ? Dis-moi tout ! — Avec pleins de partenaires différents, Miss B. Je... je voudrais approfondir mes connaissances sexuelles en votre compagnie. Je veux multiplier les expériences, me dépasser, être une petite salope... vo... votre petite salope ! Les mots sont comme sortis tout seuls, sans réfléchir. De toute façon, je n’étais plus bonne à rien à ce ... moment-là. Ce n'étaient que mon corps et mon appétit sexuel qui venaient de s’exprimer, car je n'allais plus pouvoir tenir encore longtemps à ce rythme. Je sentais la respiration de Béné saccadée, son regard fiévreux et intense posé sur moi ; était-elle dans le même état que moi ? — Ta voix devient vraiment de plus en plus sexy, et c'est très excitant ! Tu accepterais des jouets dans nos rapports intimes ? — Ou... oui. — C'est très intéressant, tout ce que tu viens de m'apprendre ; j'adore ! Alors, acceptes-tu, Océane, de devenir ma soumise dans le respect, la douceur, la fermeté, la plus grande complicité, mais aussi et par-dessus tout, pour notre plus grand plaisir ? — Oui soufflai-je. — Consens-tu à être mon petit jouet sexuel pendant toute la durée de notre relation secrète ? — Mmmm... oui, Miss B gémis-je. Je crevais de chaud et tremblais d'excitation. Lorsque ses doigts sont entrés en contact avec mon antre d'amour trempé de sève, j'ai ressenti un choc électrique. Mon corps s'est raidi d'un seul coup dans un hululement, et ma tête a basculé sur une des épaules de Béné. Je l'entendis alors pousser un long sifflement d'admiration. — Eh bien, dis donc, en voilà un hululement vraiment adorable. Et si j'en juge par ce que je touche, on dirait que je ne suis pas la seule à aimer ce que je suis en train de te faire, ma grande ! constata-t-elle avec joie. Je suis certaine que t'es douée quand tu joues avec des bites. — M... Miss B., je... je vous en s... supplie... — T'en peux plus, ma ...
«1234»