1. Une joyeuse vengeance (1)


    datte: 29/05/2017, Catégories: Inceste, Auteur: ludodu69, Source: Xstory

    Salut tout le monde, je me présente, moi c'est Julien, 20 ans, 1 m 82 pour 77 kg, bien bâti, yeux bleu. J'habite encore chez mes parents, Fabienne et Eric, couple de cinquantenaires, fonctionnaires et cathos assumés. Je n'aime pas énormément mes parents, je les trouve vieux jeu, mais vivant chez eux, je suis obligé de me plier à leurs règles et décisions. Ainsi, c'est sans un grand enthousiasme que je pars avec eux en vacances, en maison de campagne, pendant 1 semaine, au fin fond de la Bretagne, rejoindre ma tante et sa fille avec laquelle je ne m'entends pas du tout. Après 4 h de train, nous arrivons à la gare la plus proche de la maison. Ma tante a été prévenue et elle vient donc nous chercher : -Salut la petite famille! s'écria ma tante, Odile 51 ans, blonde aux yeux bleu, 1 m 74 et un corps bien conservé malgré l'âge, avec un joli bonnet qui doit friser le 95 D, mais tristement veuve, son mari ayant succombé à un accident de voiture. -Salut Odile, lui répondit ma mère, on dirait qu'on t'amène le beau temps dis donc ! -Tu crois pas si bien dire, depuis 2 jours il ne faisait que pleuvoir, et vous voilà arrivés qu'il fait un temps superbe, le soleil n'attendait que vous ! Odile nous fit la bise à mon père et moi, puis nous entrions dans sa petite voiture. -Alors ? Lucile va bien ? demanda ma mère, en parlant de ma cousine -Oui ça va, elle vient d'avoir 19 ans, les garçons tout ça, même si elle n'est pas ravie de venir ici, comme toi Julien non ? demanda Odile. -C'est ... vrai, dis-je. -La prochaine fois tu pourras faire comme Lucile, je lui ai proposé qu'elle vienne avec une amie, et elle a invité sa meilleure amie, Coline. Vous verrez elle a le même âge que Lucile et elle est adorable. -Nous ne sommes absolument pas inquiets, tu m'avais prévenu de toutes façons, lui répondit ma mère. Ça y est, nous sommes enfin arrivé à la maison après 30 min de voiture dans des chemins sinueux. Nous sortons de la voiture, et entrons avec nos valises dans la maison. Ma tante s'adressa à nous : -Je vais appeler les filles et je finis de préparer le repas, et nous pourrons nous mettre à table. LES FILLES ! DESCENDEZ S'IL VOUS PLAIT ! 20 secondes plus tard apparaissait dans l'escalier Lucile et Coline. Lucile avait bien grandi depuis 3 ans, son corps est devenue un corps de femme, elle mesure environ 1 m 70, et est fine, mais avec un joli corps, un bon petit fessier, et des seins de taille moyenne, mais qu'on peut particulièrement admiré dans son petit débardeur du jour. Je me rappelle d'il y a 3 ans, où nous ne nous entendions pas du tout, je lui reprochai d'être trop peu mature, je ne l'étais surement pas assez aussi...J'espérais que cela allait changer. Coline quand a elle était une fille assez petite, mais avec des seins étonnement gros, et surtout un visage superbe. Nous nous disions tous bonjour poliment, mais sans réelle affinité. Nous nous installions dans le salon et 10 min après, nous descendîmes manger le repas que nous avait préparer Odile, une bonne ...
«12»