1. ma mère , 25 ans d'amour (12)


    datte: 07/06/2017, Catégories: Inceste, Auteur: adrien-z, Source: Xstory

    Printemps 1993 , nous allions vers la fin de notre 4e année de vie en couple , ma mère venait d'avoir 45 ans et j'allais sur mes 22 ans . Elle n'avait pas changé depuis notre première fois ; on aurait dit que le temps n'avait pas d'emprise sur elle . Devant la télé , enlacés sur le canapé , bien calés entre les coussins sous un plaid , elle rayonnait , bien dans sa peau . Ce fut une soirée de confidences . Sans trop savoir pourquoi , posant sa tête sur mon épaule ma mère me demanda : " Tu te souviens de notre première fois ? " " Comment oublier un moment pareil " lui répondis je ; elle me confia qu'elle était persuadée ce jour là que je n'étais plus vierge depuis longtemps . En effet , après mes 16 ans j'avais eu une petite copine de mon âge , ma mère nous ayant vu échanger quelques baisers avait pris l'initiative de m'acheter une boîte de préservatifs pour au cas où , sans pour cela faire la curieuse par la suite . Je racontai à ma mère que la seule chose que j'avais pu faire avec elle c'était de l'avoir pelotée , et encore par dessus son chemisier , j'avais aussi essayé de glisser ma main entre ses cuisses mais elles étaient serrées comme des pinces , sans même pouvoir atteindre sa culotte et que tellement excité j'avais éjaculé dans mon slip , que les préservatifs n'avaient jamais servis . Jamais je ne me serai imaginé vivre un moment aussi intense avec elle cet après-midi là , moment qui se renouvelait chaque jour depuis . Ma mère me dit aussi n'avoir pas pensé un seul ... instant qu'une telle relation puisse exister entre nous ; c'est en me sentant éjaculer que tout à basculé , aucun homme ne lui avait fait ressentir une telle sensation . Dès notre première nuit elle a été sûre de ses sentiments pour moi . Sur le plan sexuel elle me confia qu'avant moi elle n'avait pas senti le sexe de mon père venir au fond d'elle , et encore moins ses éjaculations malgré avoir été enceinte deux fois . Cela a été la dernière fois où nous avons parlé de mon père dans le cadre de notre relation . La fois suivante a été début 1997 lorsqu'une cousine de mon père nous téléphona pour nous annoncer son décès du à une cirrhose du foie ; ce qui ne nous étonna pas ma mère et moi . J'ai senti ce soir là que ma mère avait un besoin de parler intimement plus que d'habitude de notre relation . Elle a dit être heureuse que notre couple ait passé le cap des 3 ans sans problème et se serra encore plus contre moi . Je lui ai tendu la perche et posé la question : " c'est quoi exactement le cap des 3 ans ?" Elle m'expliqua que c'était un peu une période charnière dans la vie d'un couple où pouvait commencer une certaine désunion et aboutir à une séparation . C'était peu après les 3 premières années de mariage avec mon père que le manque d'intérêt et son manque de désir de lui s'était progressivement installé pour aboutir au résultat que je connaissais . Mon père ne s'intéressant à elle que pour satisfaire ses envies plus ou moins régulièrement . Très vite elle avait fait semblant ...
«123»