1. Cinéma


    datte: 10/06/2017, Catégories: Lesbienne, Masturbation, Voyeur / Exhib / Nudisme, Auteur: chitmania, Source: xHamster

    C'était une journée triste d'hiver, comme il y en a souvent. Le ciel déversait son torrent de larme. Je me demandais ce que j'allais bien faire ce soir là. Rentrer à la maison, passer un jogging confortable et regarder quelques conneries à la télévision. Depuis quelque mois, ma vie était monotone, pas d'aventure, pas d'amant à l'horizon. Le calme plat quoi. Je décidais de changer un peu ma routine et cherchais sur Internet les films qui passaient dans les salles. On m'avait parlé d'un film à voir absolument et je finis par trouver la salle qui le projetait. : La fille seule. Sûrement l'histoire d'une fille comme moi. Je me retrouvais dans une salle avec des gens ordinaires, des couples de jeunes qui venait voir le dernier film à la mode. Le film débuta et comme je l'avais pressentis, il s'agissait d'un fille banale, qui vivait une vie monotone et qui avait comme seuls amis sa télévision et son magnétoscope : tiens, cela me rappelle quelqu'un. Je commençais à m'ennuyer et une douce torpeur m'envahit. La fille était en tenue d'intérieur, regardant un film sur le magnétoscope. La caméra se fixa sur son visage. On vit une sorte d'excitation envahir ses traits. La fille jouait très bien la monté du désir. La caméra recula. Je me réveillais alors complètement. La fille se caressait la poitrine et l'entrecuisse avec vigueur sans quitter l'écran des yeux. La caméra parcourut les parties concernées par les caresses et l'on pouvait voir le doigt de la jeune fille glisser entre les ... lèvre de son intimité à travers le jogging. Elle plongea ensuite vivement sa main sous le jogging et gémit. Je rêvais, c'est pas possible. Je regardais les gens autour de moi. Personne ne réagissait aux images. Voyait on la même chose? Je regardais à nouveau l'écran alors que la jeune fille se déshabillait. C'était une vrai bombe. La camera détailla le corps fabuleux de la fille. Elle repris sa place, nue, dans le canapé et repris ses caresses. On pouvait maintenant voir un doigt luisant entrer et sortir de sa chatte juteuse. La fille gémissait de plus en plus. Son clitoris apparut au premier plan. Les gens dans la salle étaient toujours aussi impassible. On regardais le porno le plus hard que je n'avais jamais vu, et personne ne bougeaient. J'étais dans un état épouvantable. Le désir m'envahissait à la vue des images. La fille s'empara d'un godemiché et le mit en elle. Sa poitrine semblait dur sous son autre main. Son corps était agité par les assauts de son plaisir. Elle monta doucement vers l'orgasme. Son bonheur éclata soudain et la fille hurla son plaisir alors que son corps se calmait lentement. Alors que la fille avait atteint son plaisir, le mien commençait à prendre de l'ampleur. Mon corps brûlait. Elle avait fait exactement ce qui m'arrivait de faire de temps en temps. Il m'arrivait de regarder un porno et de jouir ainsi. Je n'avais par remarquais que pendant tout ce temps, j'avais glissé ma main sous ma jupe. Je ne portais rien dessous, dans l'espoir d'une rencontre ...
«1234»