1. La guerre de Troie aura bien lieu.


    datte: 10/06/2017, Catégories: Partouze, Première fois, Tabou, Auteur: Vopicek, Source: xHamster

    Mon histoire se situe à l'époque mycénienne, aux environs de la guerre de Troie, soit environ 1200 avant JCH.Les protagonistes sont : Éction roi du royaume de Thrace orientale Xander son fils Andromaque sa fille Bénoclès et Cliadès des amis et garde corps du fils Paleste sa mère Zidantas un chamane mystique Achille, Héros grecLe cadre : Un petit royaume de Thrace orientale, peu avant la guerre de Troie. Sur le territoire on note de fréquentes incursions de Mycéniens qui préparent l'envahissement de la Dardanie et par là de Troie. Dans la douce moiteur de l'automne, une troupe de chasseurs sont à la recherche d'un sanglier qui fait de nombreux ravages. Entourés d'une meute de molosses, plus dressés pour la guerre que pour la chasse, mais on fait avec ce que l'on peut. – Ici, je vois des traces dit Cliades en se penchant sur l'encolure de son destrier. – On le traque, elles sont toutes fraîches. Cliadès, tu vas à droite et Bénoclès à ma gauche, moi je vais tout droit. Ainsi fut fait et chacun descendant du cheval avec un épieu à la main s'avance vers la bauge du sanglier. Brusquement la bête surgit et fonce sur Xander et malgré l'épieu enfoncé dans le gras du cou, il réussit à l'encorner dans la cuisse. Ses camarades venant à la rescousse constatent les dégâts. Ils fabriquent un charroi tant pour le sanglier que pour le prince qui perd du sang. Cliadès a déchiré sa chemise et fait un pansement pour essayer d'enrayer la blessure. Arrivé au château, le roi fait quérir le yatros ... [médecin en grec ancien] pour soigner son fils unique, Il refait le pansement et met des herbes qu'il connaît pour arrêter l'infection. Quelques jours plus tard, la jambe commence à noircir et des purulences apparaissent. Le fils perd connaissance. Le roi désespéré, faisant fi de la dispute qu'il a avec le chamane et le fait mander pour soigner son fils. Rentrant dans le mégaron, le chamane dit: – Je peux sauver peut-être ton fils, si il n'est pas trop tard. Mais tu me devras un service, il sera un an tout à fait à mon service. – Je n'ai pas les moyens de m'opposer à ta demande. Tu as ma parole. Là dessus, le Chamane s'approche de la couche du blessé, défait le pansement et constate que le mal est déjà bien avancé. – Je pense qu'on pourra le sauver je vais mettre des asticots qui draineront le pus et je reviendrais dans une semaine pour voir l'état. – Tu n'y penses pas, un fils royal. – Si tu veux que ton fils meure, je laisse en l'état, mais tu ne te plaindra pas. – Fais supplie la reine. C'est mon fils unique. Une semaine après, le jeune prince a donné le tour et sa jambe semble sauvée, il est sorti du c*** très affaibli. Le chamane découvre la plaie géante et avec une pince en bois sort un à un d'énormes asticots qui se sont gavés du pu de la blessure. – Je vais en remettre une couche pour finir avec cette infection. – Il faudra le faire beaucoup boire. Du jus de caroubier de préférence. Mais malgré sa sortie de c***, l'état général de l'adolescent ne s'améliore pas, son ...
«1234...17»