1. Le chemin de l'école, partie 5


    datte: 11/06/2017, Catégories: Entre-nous, Hétéro, Auteur: July, Source: Hds

    Tout à coup il a un mouvement de recul. D'abord je ne comprends pas, je me dis que je n'aurais pas du me jeter sur lui comme ça, et je réalise qu'il a remis le moteur en route. Il fait demi-tour et prend la direction de sa maison. Il se gare devant la porte, sort de la voiture et vient m'ouvrir la portière ( c'est dingue, mais même dans ce moment où tout ce que nous voulons c'est de nous sauter dessus, il reste galant, ça aussi c'est sexy. J'ai encore plus envie de lui !). A peine sortie de la voiture, il me plaque contre la portière arrière en m'embrassant. Il se colle à moi et je sens contre ma cuisse le désir monter en lui. Je passe ma main sous son t-shirt et apprécie ainsi chaque courbe de son torse musclé. Je finis par le lui ôter. Nous voilà en pleine rue, au beau milieu de la nuit, en train de nous embrasser et nous déshabiller. Il passe ses mains sous mes fesses et me soulève contre lui, j'entoure sa taille de mes jambes et sa nuque de mes bras. Il avance vers la porte d'entrée qu'il ouvre sans cesser de m'embrasser. Il monte les escaliers qui mènent à l'espace nuit de sa maison et me pose sur son lit, m'allonge et me murmure de ne pas bouger en attendant son retour. Il sort de la pièce et revient très vite avec une bougie qu'il pose sur une commode à tiroir. Puis il revient se positionner au dessus de moi. Il m'embrasse dans le cou et jusqu'à la naissance de mes seins. Passant une main dans mon dos, il me redresse et m'ôte mon haut, laissant apparaître la dentelle ... noir enfermant ma poitrine. J'en profite pour admirer la musculature de son torse : ses abdominaux et pectoraux sont marqués juste ce qu'il faut. Il a le teint halé, il est sûrement rentré de vacances récemment. Une ligne de poils châtains se dessine de son nombril jusqu'à son plateau pelvien. Il s'approche à nouveau de moi et dégrafe mon soutien-gorge qu'il pose sur la chaise à côté du lit. Il avance sa bouche vers mes seins, les embrasse, puis prend mon téton droit entre ses lèvres et joue avec le gauche de ses doigt. Je gémis alors il mordille mon téton plus fort. Je sens la chaleur monter dans mon intimité. Mes mains agrippent ses cheveux et sa langue tourne autour mon téton durci. J'ai envie de sentir son corps sur moi, qu'il me prenne maintenant. Mais il en a décidé autrement. Dans un geste brusque il me repousse en arrière et me retire ma jupe. Il constate avec un sourire que je ne porte rien dessous. Il s'allonge au dessus de moi, ses lèvres se posent sur mon front puis mes lèvres, glissent dans mon cou. J'en profite pour diriger mes mains vers le bouton de son jeans afin de l'ouvrir, mais il relève la tête et me fait signe que non. Je vais devoir attendre avant de pouvoir profiter de son sexe. Il reprend le cheminement de ses lèvres sur mon corps en commençant par mes seins, puis sa langue prend le relais. Il la fait glisser le long de mon ventre, contourne mon nombril et descend lentement jusqu'à mon pubis. Il embrasse mon clitoris avant de le prendre entre ses dents ...
«1234»