1. Délice liégeois...


    datte: 11/06/2017, Catégories: Célébrités, Partouze, Voyeur / Exhib / Nudisme, Auteur: tatamix72, Source: xHamster

    Il est presque 15 heures, en ce beau jeudi de printemps ! Je m'attarde sur la terrasse ensoleillée du restaurant, perdu dans mes pensées, n'écoutant plus du tout les discussions animées des autres convives. Nous en sommes aux desserts depuis déjà un moment... Le reste des boules de glace de mon café liégeois finissent d'ailleurs de fondre dans leur coupe de cristal... mais peu importe, je ne suis déjà plus là depuis longtemps ! Tout mon être, tout mon esprit ont pris la route vers Liège et ses rues pavées de la vieille ville. Non, je n'y étais encore jamais allé avant aujourd'hui, à Liège ! C'est la première fois que j'arpente les rues de la Cité ardente, que je foule ses pavés... mais je me sens tout de suite bien, accueilli dès mes premiers pas par des notes aux tonalités &#034jazz&#034 qui inondent l'espace, chaque ruelle, chaque recoin, chaque porche de maison... Cette première soirée est consacrée aux voies féminines, avec en ouverture l'intimiste et brûlante introvertie Mélanie DE BIASIO... Je me délecte déjà d'écouter cette jeune chanteuse belge à la voix suave, telle une mise en bouche exquise à trois jours de liesse musicale. Je suis comme un gamin qui trépigne en attendant de voir sa pop-star préférée... Alors que je déambule en attendant de rentrer dans la salle de concert, j'ai l'impression de me retrouver vingt ans en arrière, quand je parcourais les festivals au gré de mes coups de cœur, avec juste en poche de quoi m'offrir le précieux sésame, ainsi qu'une ... folle et irrépressible envie d'aventure et de surprises ! Une seconde jeunesse, en quelque-sorte... la quarantaine bien entamée. Avant le plaisir des notes... celui des yeux ! Je regarde la faune féminine qui m'entoure et que la chaleur de cette fin d'après-midi a particulièrement dévêtue, me surprenant à rêver de ces jeunes corps aux courbes fines et arrondies, délicates et suaves... chauffés par ce beau et brûlant soleil de mai. Tout ce qu'il faut pour me mettre dans un état d'excitation intense pour le concert de tout à l'heure ! D'ailleurs, mon pantalon a du mal à contenir mon érection et je préfère m'assoir sur un banc public plutôt que d'attirer l'attention des gens qui m'entourent, sur ce signe évident de ma virilité exacerbée... Je poursuis malgré tout mon plaisir véniel de vieux voyeur pervers, ce nouvel angle de vision me permettant même d'apercevoir quelques trésors à peine cachés et particulièrement alléchants pour le mâle que je suis ! Que les temps ont changé, me fais-je d'ailleurs la réflexion ?! Après la liberté sexuelle de l'après &#034soixante-huit&#034, ma génération était revenue à un puritanisme puant qui n'avait rien à envier à celui de ces cons d'amerloques ! Mais là, ces gamins, nos enfants, semblaient avoir retrouvé l'amour de leur corps, l'envie de le montrer, d'en faire profiter les autres, de partager leur beauté pour notre plus grand plaisir des yeux... sans aucun tabou, sans aucune retenue mais aussi sans aucune vulgarité ! Ces jeunes liégeoises, à ...
«1234...8»