1. Un Amour Fraternel (1)


    datte: 12/06/2017, Catégories: Inceste, Auteur: Mike.torr, Source: Xstory

    Dans un modeste appartement dans les quartiers Est de Marseille vivait une petite famille simple constituée d'une mère divorcée et de ses deux jumeaux, Théo et Nelly. Leur père vivant à Paris et étant très souvent absent pour le travail, il n'était que trop peu présent auprès de ses enfants. Sa seule contribution était une pension alimentaire qu'il déversait à son ex-femme, leur mère. Infirmière à l'hôpital Nord, elle avait beaucoup de difficultés à joindre les deux bouts depuis son divorce trois ans après la naissance de ses enfants. C'est pourquoi depuis tout petits, Théo et Nelly ont dus vivre dans la simplicité. Mais jamais ils ne s'en sont plaint. Très proches l'un de l'autre, ils n'avaient aucune difficulté à tout se partager. Et même s'il leur étaient quelques fois arrivés de se disputer et de ne plus s'adresser la parole pendant plusieurs jours comme le font tous les frères et sœurs, tout deux savaient qu'ils pourraient toujours compter l'un sur l'autre. Ils avaient tous les deux étés dans la même école, puis dans le même collège, et fréquentaient aujourd'hui le même lycée. Ils avaient grandis ensemble et étaient tout l'un pour l'autre. Nelly, très possessive et jalouse, ne supportait pas de voir son frère dans les bras d'une autre fille et ne se gênait pas de le faire savoir. Cela ne plaisait pas trop à Théo qui, très timide, avait du mal à se trouver une copine, mais il trouvait la jalousie de sa sœur touchante. Lui non plus n'aimait pas trop voir sa sœur avec un ... autre mec, mais sa timidité l'empêchait d'exprimer ce sentiment. Âgés de 18 ans, ils étaient toujours ensemble à se câliner, à se bisouter les joues et le front, et ne se disputaient que rarement. Ils étaient un peu comme un petit couple. Ils trouvaient d'ailleurs amusant de faire croire qu'ils étaient ensemble à ceux qui ignoraient leur fraternité. Des rumeurs couraient dans le bahut, comme quoi ces deux là pratiquaient l'inceste tous les soirs. Bien sûr, Théo démentait énergiquement ces conneries, mais Nelly, beaucoup plus nonchalante, aimait laisser circuler ses rumeurs qui ne l'atteignaient pas. En plus de partager le même lycée, ils partageaient également la même chambre depuis tout petit, à cause de la taille de leur appartement. Cette proximité était ce pourquoi ils étaient si intime l'un avec l'autre aujourd'hui. Ils avaient, à la base, chacun leur lit, séparés de part et d'autres de la chambre. Mais alors qu'ils étaient gamins et qu'il aimaient jouer au papa et à la maman comme tous les gamins de leur âge, ils avaient rapprochés leurs lits au centre de la pièce pour faire un lit commun, et n'en avaient jamais plus changés la disposition. A 18 ans, ils dormaient toujours ensemble, la plupart du temps blottis l'un contre l'autre. C'est à l'adolescence que Théo commença à avoir pour Nelly des sentiments autres que ceux d'un frère pour sa sœur. En pleine puberté, leurs corps se transformaient petit à petit, et le jeune garçon avait de plus en plus des vues sur les cheveux ...
«123»