1. Un Amour Fraternel (1)


    datte: 12/06/2017, Catégories: Inceste, Auteur: Mike.torr,

    longs et bruns de sa sœurette, ainsi que sur ses yeux enjôleurs, son visage légèrement joufflu criblé de tâches de rousseurs, ses lèvres douces qu'il sentait contre sa joue lorsqu'elle l'embrassait, ses joues douces qu'il sentait contre ses lèvres lorsqu'il l'embrassait, son ventre légèrement rebondi et son petit nombril, ses seins grossissant d'âge en âge, ses jambes fines et ses fesses sublimes. Au fil des années, il avait de plus en plus de mal à s'empêcher de caresser son corps lorsqu'il dormait à côté d'elle, et avait même des érections lorsqu'il pensait aux formes de sa sœur, et aussi lorsque celle-ci s'asseyait sur ses cuisses comme ça lui arrivait quelques fois. Il en vint même à faire des rêves très érotiques la concernant. Mais introverti comme il était, jamais il n'irait avouer de telles choses à Nelly, de peur de passer pour un pervers. Quoi qu'il en soit, il supportait de moins en moins de voir des gars tourner autour d'elle. Le plus dur, c'était l'Eté. D'abord à cause de la chaleur accablante dans l'appartement, et puis surtout parce qu'il était d'autant plus difficile de voir sa sœur en maillot et de dormir à côté d'elle à moitié nue sans la toucher. Par chance, ils vivaient près de la mer et pouvaient donc en profiter lors des journées caniculaires, ce qu'ils décidèrent de faire en cette très chaude journée de Juillet. C'est en fin d'après-midi que Théo alla rejoindre Nelly à la plage du Prado, qui y bronzait déjà depuis quelques heures. Il la chercha ...
    pendant un long moment, avant de la trouver dans un coin légèrement isolé, allongée sur sa serviette, sous un parasol. Elle portait un petit maillot rose mais juste le bas. Elle avait retiré son soutien-gorge et avait maintenant les seins à l'air, à la vue de tous. Il lui fut un petit temps pour se remettre de cette surprise. Il était à la fois émerveillé de voir pour la première fois la belle poitrine de sa sœur, et à la fois horrifié de savoir que tout le monde pouvait profiter de ce spectacle. Il s'avança énergiquement, Nelly fut légèrement surprise de le voir. Elle ne l'attendait plus. -"Qu'es ce que tu fais les nichons à l'air sœurette ? T'est folle ?! chuchota-t-il pour que les autres baigneurs quelques mètres plus loin ne puissent l'entendre. ¬- Ben quoi ? répondit-elle sur un ton humoristique. Ils ont bien le droit de prendre le soleil eux aussi. Elle sourit, lui aussi. - Mais tout le monde va te voir, répliqua-t-il en ayant prit une voix timide. Tu t'en fous ? - Complètement. J'ai pas à avoir honte de mes seins. Ils te plaisent ? - Euh...oui, oui bien sur, mais là n'est pas la question. Et si tu tombe sur un barjot ? - Oh, mais ça va, t'inquiète pas, y a du monde autour, il peut rien m'arriver. " Contrarié, Théo se tut. Il posa sa serviette à côté de sa sœur allongée et partit se baigner. La mer était calme et bonne, elle devait avoisiner les 25°C. Mais rien ne pouvait détourner Nelly des pensées de son frère qui, très amoureux de sa sœur, se sentit pousser un instinct ...