1. L'arrivée de Chloé


    datte: 13/06/2017, Catégories: fh, hplusag, fsoumise, hdomine, Voyeur / Exhib / Nudisme, Oral, Oral, pénétratio, aliments, sm, fsoumisah, Auteur: Game33, Source: Revebebe

    J’adore écrire des histoires érotiques et je me suis récemment inscrit sur un autre site que celui-ci. J’ai mis un post expliquant que je recherchais une inconnue pour écrire sa biographie intime. Je ne pensais pas avoir de réponse ; mais, dès le lendemain, j’ai reçu un mail d’une complice. Elle me proposait une écriture à quatre mains et me suggérait que nous puissions échanger pour enrichir respectivement nos inspirations.Je fus immédiatement séduit par cette proposition et je lui répondis. Il en est né une complicité que je n’osais imaginer ! Rapidement, nous nous sommes rendu compte que nous étions en phase et que nous prenions du plaisir tous les deux dans nos dialogues. Moins d’une semaine plus tard, je lui prodiguais des cunnilingus interminables ; je la poussai dans des jeux exhibitionnistes, je la pénétrai, jouissant en elle sans retenue et sans capote Pour sa part, elle me gratifiait de fellations divines et comblait tous mes désirs. Je n’avais jamais vu une entente aussi parfaite. Chacun était à l’écoute des désirs de l’autre et faisait tout pour lui faire plaisir. Nous passions des heures ensemble et c’était à chaque fois mieux que la fois précédente. Notre complicité nous permettait de parler aussi bien de sexe que de banalités comme les menus de nos repas.Évidemment, tout ceci n’était que virtuel ; mais peu à peu, elle allait se confier, me livrer tous ses secrets, accepter sa soumission et finir par accepter de venir passer un week-end chez moi que je vais ... vous raconter. Tout commence à la gare de Bordeaux-Saint-Jean Le train arrive en gare. Chloé est tout excitée ; inquiète et excitée. Gilles lui a fait lui envoyer des photos d’elle et il sait donc à quoi elle ressemble ; mais lui, que sait-elle sur lui? Il a une bonne cinquantaine, et sinon ? Le train s’arrête. Chloé prend sa valise et son sac à main. Il est tard, mais il fait encore très doux. Les quais sont presque vides et les voyageurs, pressés, avancent dans cette lumière jaunâtre qui baigne les quais. Un homme, debout, semble attendre un peu plus loin. Elle s’avance vers lui, incertaine. Est-ce lui ? — Bonsoir, Chloé. C’est bien lui ! Elle le distingue mal dans cette faible lumière, d’autant plus qu’il porte un chapeau. Sa main se lève et vient lui saisir le sein à travers la robe. Il le presse, il le palpe et fait rouler le téton. Il vérifie qu’elle a bien respecté ses consignes. — Bien. Suis-moi. Il se retourne et avance vite. Chloé prend une seconde pour retrouver ses esprits et s’élance à sa suite, mi-marchant et mi-courant. Elle n’ose pas dire un mot ; lui est silencieux. Ils arrivent devant une voiture familiale, une sorte de gros break gris. Après avoir mis sa valise et son sac dans le coffre, il la fait asseoir sur le siège passager, mais avant cela — Attends ! Je veux que tu t’assoies cul nu. Chloé regarde autour d’elle ; personne ne semble regarder dans sa direction. Se dépêchant, elle retrousse sa robe et vient poser ses fesses sur le siège. Il a posé une ...
«1234...8»