1. Les jumelles ou le jacuzzi en panne


    datte: 14/06/2017, Catégories: ffh, hplusag, jeunes, piscine, Oral, pénétratio, hdanus, Auteur: Weak, Source: Revebebe

    Je m’appelle Thomas, dit Tommy ; j’ai 35 ans, marié, sans enfant ; une femme adorable. Ma vie est rythmée par mon boulot très prenant et mes activités extra-professionnelles avec beaucoup d’engagement. J’ai un ami qui a deux filles de 18 ans qui sont très gentilles et très mignonnes. Je les ai vues grandir depuis l’âge de 7 ans et je les considérais comme des enfants jusqu’à il y a peu. Aujourd’hui, Marie et Emma, ce sont deux belles brunes de taille moyenne avec des yeux d’anges, une silhouette qui doit être jalousée par pas mal de femme avec une poitrine ni trop grosse ni trop petite, une chute de reins qui ne peut que forcer les hommes à se retourner dessus. Un soir, nous sommes invités pour un barbecue chez nos amis. Notre arrivée se fait comme d’habitude avec toute cette petite famille qui nous aime beaucoup et que l’on aime également. On prend des nouvelles de chacun et les banalités d’usage, et on se sépare, les hommes vont d’un côté voir les travaux en cours dans la maison et les femmes vont voir les animaux. Pendant cette visite de chantier, mon ami me dit qu’il est en train de poser un jacuzzi et qu’il aurait peut-être besoin de mes services pour regarder l’installation électrique. Je lui dis qu’il n’y a pas de problème et que, quand il sera prêt, qu’il me prévienne et je viendrai. Nous retrouvons les femmes sur la terrasse et nous prenons un bon apéro. La soirée se déroule avec plein de merveilleux moments. Quelques jours plus tard, comme prévu, mon ami ... m’appelle pour l’installation électrique de son jacuzzi et je me rends chez lui. Après plusieurs heures de compréhension et d’effort, le jacuzzi fonctionne. Reste plus qu’à le remplir d’eau et on pourra se délasser dedans. Le remplissage se fait et déjà les filles de mon ami prévoient d’aller dans le jacuzzi. Leur père leur dit qu’il faut attendre et qu’il doit l’essayer avant tout le monde pour savoir s’il n’y a pas de problème. Il leur dit également qu’elles pourront en profiter tout le week-end à venir car elles seront seules, leurs parents étant absents, partis dans de la famille. Je dis à mon ami que s’il y a un problème, qu’il m’appelle et on regardera cela ensemble. La semaine se passe, pas d’appel de mon ami et tout cela me sort de l’esprit. Samedi après midi, 15 h, coup de téléphone : — Allo ?— Allo Tommy, c’est Marie, comment ça va ?— Bien, merci, et toi ?— Ça va, on voulait utiliser le jacuzzi et on n’arrive pas à le mettre en marche. Pourtant on l’a déjà utilisé cette semaine, mais rien à faire.— Bon écoute, je vais passer pour regarder cela mais pas avant une heure au moins.— Ok, on t’attend, on va profiter du soleil, gros bisous. 16 h 10, j’arrive avec mon outillage et je sonne chez mon ami, la porte s’ouvre et Emma m’accueille en peignoir de bain. Je vais avec elle jusqu’au jacuzzi et je trouve Marie en maillot deux-pièces qui rentre du jardin où elle se faisait bronzer, pour me dire bonjour. Je constate avec plaisir que les filles ont bien grandi et qu’elles sont ...
«1234»