1. LA TOURNEE DU FACTEUR


    datte: 15/06/2017, Catégories: Anal, Hardcore, Mature, Auteur: delete60, Source: xHamster

    LU SUR LE NETJ'ai exercé cet été un emploi saisonnier à La Poste. Voici l'histoire qui m'est arrivée, il y a de ça quelques semaines... Mon rôle à La Poste est de distribuer de la publicité sur deux tournées (c'est à dire deux quartiers), ce qui me prend deux journées et demie dans la semaine. Ce travail n'a rien de bien passionnant. C'est très répétitif et assez fatigant. C'était un mardi après-midi du mois de juillet. Il faisait chaud et beau (ce qui est rare par chez nous). J'avais commencé ma distribution, et, comme à l'habitude, cela me paraissait bien monotone. Ma seule occupation étant de mater les jolies filles que je croisais, et surtout leurs jolis petits derrières. Il faut aussi que vous sachiez qu'à l'époque j'étais vraiment en mal de sensations fortes, de plaisir. Et je me demandais vraiment bien comment parvenir à satisfaire mes envies, étant trop timide pour draguer. Je n'aurais jamais cru qu'il puisse m'arriver ce qu'il m'est arrivé... J'étais bien avancé dans ma tournée. J'arrivais dans un endroit que j'aimais bien, un peu à l'extérieur de la ville. En fait il y avait une grande descente. avec une maison tout au bout. Je décidai de laisser ma voiture et de la rejoindre à pied. Je m'approche de la boite aux lettres pour y mettre les prospectus quant tout à coup une voix m'interpelle et me fait sursauter. - bonjour jeune homme ! Excusez-moi de vous avoir effrayé, je croyais que vous m'aviez vu. Ouah... une vraie beauté... en fait elle venait juste de sortir de ... sa voiture qui se trouvait juste devant son garage, et moi, tête en l'air comme je suis, je ne l'avais même pas vu ! Elle m'a vraiment fait sursauter en tout cas, je ne m'y attendais pas. Ni à elle, ni à ce qu'elle soit aussi jolie. Brune, cheveux mi-longs, la peau très matte, yeux verts, environ la trentaine. Elle portait un tailleur noir qui mettait magnifiquement en valeur ses longues et jolies jambes. Et elle était chaussée de talons aiguilles, ce que j'adore par-dessus tout. Elle avait un corps de rêve, une taille très fine et une poitrine forte alléchante. J'étais comme paralysé devant elle. Je lui ai tout de même tendu les prospectus et elle me remercia avec un très grand sourire. Je continuai ma tournée heureux de cette rencontre et le soir je ne pus m'empêcher de fantasmer sur elle. Je n'avais qu'une chose en tête : la revoir. Je dû attendre une semaine. Comme la semaine passée, je rejoignais la maison à pied. Je l'aperçus au loin, près de sa voiture à nouveau. Elle me reconnut lorsque j’approchai. - Bonjour monsieur de la pub ! - Bonjour madame, tenez... lui dis-je en lui tendant les imprimés, et avec un petit sourire en prime. - Merci ! La tournée se passe bien ? - Oui, merci, tout va bien pour le moment. - Ca fait longtemps que vous faîtes ce travail ? - Non, tout juste un mois, et ce n'est qu'un emploi saisonnier. Je reprends les études à la rentrée. - Ah d'accord. Et vous avez quel âge ? - 22 ans (et toutes mes dents) Nous avons continué à discuter, pendant un ...
«1234...»