1. Fin de soirée


    datte: 15/06/2017, Catégories: Entre-nous, Hétéro, Auteur: Chatounejue, Source: Hds

    Il n’est pas loin d’une heure du matin lorsque nos amis décident de rentrer chez eux. Nous avons passé une excellente soirée à la maison, quelque peu arrosée. J’avoue que j’ai passé la soirée à allumer mon chéri, discrètement. Déjà j’avais mis une mini jupe moulante sans string et un petit haut décolleté, de quoi l’émoustiller. Puis je n’ai pas loupé une occasion de l’embrasser langoureusement et même d’effleurer son sexe à travers son pantalon. Lorsque nous nous sommes retrouvés seuls à la cuisine pour préparer le dessert et le café, Julien en a profité pour mesurer mon état d’excitation en glissant deux doigts dans ma chatte. Il n’a pas été surpris de découvrir que je ne portais pas de string et que j’étais trempée. A peine la porte d’entrée refermée, je m’agenouille devant lui, déboutonne son jean et descend son boxer. Je commence à le sucer pour son plus grand plaisir. Son sexe mou au départ grossit rapidement entre mes lèvres. Il ne résiste pas très longtemps à l’envie de me faire avaler sa queue profondément en appuyant sur ma tête. Sa queue est si grande que je sens son gland glisser dans ma gorge me provoquant par moment des hauts le cœur. Malgré ça, Julien continue de m’étouffer avec sa queue ce qui me fait mouiller encore plus. Lorsqu’il commence à se branler, je sais qu’il n’est pas loin de jouir. Telle une salope, j’attends la bouche grande ouverte qu’il répande son sperme sur ma langue. De grands jets de sperme jaillissent de son gland pour finir dans ma ... bouche. J’avale tout et je me jette sur sa queue pour récupérer les dernières gouttes de sperme. Je me relève et lui chuchote à l’oreille que j’ai très envie de le sentir s’enfoncer dans mon cul. Je lui demande quelques minutes histoire que je prépare mon cul. J’aime que mon cul soit propre et j’aime m’amuser à dilater mon anus un peu avant une sodomie. Je monte donc à la salle de bain et après quelques lavements, j’enduis un petit plug anal de lubrifiant et je m’amuse à l’enfoncer dans mon anus doucement. L’alcool et l’excitation mêlés, j’ai envie de surprendre mon chéri alors je prends un plug anal bien plus gros que je n’utilise très rarement et je l’enduis aussi de lubrifiant. Avec la plus grande précaution, je l’enfonce doucement, centimètre par centimètre, laissant mon anus s’habituer. Lorsque mon anus se referme sur la base du plug j’ai un peu mal mais c’est supportable et je sais que c’est le temps que mon anus s’habitue. Je me rhabille car je sais que Julien a toujours eu envie de m’enculer en ayant juste à relever ma jupe. Je descends et retrouve mon chéri nu comme un ver, étendu sur le canapé, la queue à la main. Je ne résiste pas à l’envie de le sucer encore. Je me place à quatre pattes près de lui et pendant que je l’avale, il relève un peu ma jupe pour me caresser. Il s’aperçoit que je porte le gros plug et s’amuse à le faire tourner dans mon fondement. Il tire ensuite dessus doucement jusqu’à ce que mon cul recrache le plug. Il fait couler du lubrifiant sur mon anus ...
«123»