1. Nouveau jeu... troublant !


    datte: 15/06/2017, Catégories: fh, couple, copains, amour, cérébral, revede, Voyeur / Exhib / Nudisme, confession, nostalgie, Auteur: Kristal, Source: Revebebe

    Les mois, les années passent ! Notre couple n’a guère évolué, Kris est désormais une toute jeune cinquantenaire. Les années ont légèrement enrobé ses hanches, mais sa silhouette attire toujours autant les regards masculins, elle en use, parfois en abuse, pour notre plus grand plaisir et celui de ses partenaires, hommes ou femmes. Moi, si ma silhouette n’a pas évolué, la blancheur de mes cheveux trahit mon âge (Mais m’apporte un charme nouveau dont je constate les effets avec plaisir.) Par contre, nos jeux évoluent avec le temps, deviennent plus élaborés, à la recherche de nouvelles sensations, plus « surprenantes » pour Kris et plus « cérébrales » pour moi. Toutes les occasions sont bonnes pour éloigner de nous la routine qui tue les couples, même les plus unis et amoureux. C’est l’une de ces occasions qui fait aujourd’hui le thème de ces quelques pages ! Cependant, je me dois de préciser que, cette fois, ce qui n’aurait dû être qu’un jeu parmi tant d’autres a vu mon épouse s’investir d’une manière beaucoup plus sentimentale ! Danger direz-vous, au sein d’un couple comme le nôtre ? Possible, mais nul ne peut présager de l’avenir et mon amour pour Kris me pousse à laisser celle-ci aller au bout de ses désirs. Parfois même à l’encourager Nous avons un ami que nous apprécions tous deux beaucoup. La cinquantaine, mince et grisonnant, il est d’une gentillesse et d’un abord très agréable. Il y a quelques années, nous avions fait sa connaissance dans le commerce de Kris. Il l’avait ... invitée au restaurant un jour où j’étais absent. Kris, quelque peu sous le charme de ce garçon, m’en avait averti. Nous pensions tous deux que cette invitation serait suivie par des jeux plus intimes. Il n’en fut rien et depuis, nous sommes restés tous trois d’excellents amis. Il vit actuellement avec une charmante femme, à quelques kilomètres de chez nous. Nous nous invitons mutuellement assez régulièrement. En tout bien tout honneur, car ils ignorent que nous sommes libertins. Lui pourtant, (nous l’appellerons Pierre pour préserver son anonymat) passe fréquemment à la maison en journée, faire un petit coucou et boire un verre. Lorsque nous sommes tous les trois, je n’ai aucun mal à constater l’intérêt qu’il porte à ma charmante épouse. Celle-ci le lui rend bien ! Ce ne sont, tout au long de la conversation, qu’échanges de regards, de sourires, voire de sous-entendus frivoles. Je surprends même Kris favorisant discrètement la curiosité de notre invité Les regards de Pierre s’attardent sur la rondeur d’un sein lourd et orgueilleux, nu dans l’échancrure d’un chemisier qui bâille légèrement lorsqu’elle se penche vers lui. Ces mêmes regards longent le galbe d’une cuisse découverte furtivement par l’ourlet indiscret d’une jupe lorsque ma belle s’assied. Leur attirance mutuelle est palpable Puis, lorsque Pierre s’en va, après une franche poignée de main avec moi, il embrasse Kris sur la joue, mais je surprends souvent le petit glissement de leurs lèvres qui se frôlent une seconde ...
«1234...8»