1. Naissance d'une relation


    datte: 15/06/2017, Catégories: f, h, hplusag, voisins, Voyeur / Exhib / Nudisme, Voyeur / Exhib / Nudisme, fmast, hmast, Voyeur / Exhib / Nudisme, Auteur: Ronald76, Source: Revebebe

    Ayant consacré ma vie à mon travail, je suis arrivé à la retraite un peu dépourvu d’idées pour m’occuper, j’ai essayé la lecture, la télé, et le jardinage dès l’arrivée des beaux jours, mais rien ne m’a passionné, de plus mon épouse ayant encore quelques années de travail devant elle, la maison reste vide toute la journée, et parfois toute la semaine lorsque ma moitié doit faire des déplacements professionnels. Bref c’est la solitude La solution est venue du net où les forums peuvent procurer une certaine vie sociale virtuelle, de « tchat en tchat », je me suis finalement aperçu qu’avec l’hyperactivité de ma carrière professionnelle j’avais mis complètement de côté une autre partie de ma vie, le sexe. Il est vrai que je n’avais jamais ressenti de manque réel, car dans notre vie de couple. Il y avait un câlin dominical, c’était un simple rendez-vous qui avec le temps était même devenu plus au moins mensuel, une partie de jambes en l’air, disons-le sans grande jouissance, un échange rapide et sans originalité. Pourtant aujourd’hui, le constat était vite fait, j’avais en moi un profond désir inassouvi et refoulé, une véritable envie frénétique de sexe. C’est ainsi (comme je l’ai déjà raconté dans mon tout premier récit) que grâce au web j’ai tout d’abord découvert et pratiqué le travestissement, cela m’a procuré beaucoup de plaisir et de longues séances de masturbation, mais au final même si je continue de temps en temps à me « féminiser », j’ai réalisé qu’il y avait bien ... d’autres activités tout aussi jouissives que je pouvais pratiquer. Je me suis ouvert une autre porte sur un autre monde. J’ai parcouru des heures durant les sites pornos les plus connus, me branlant devant mon écran et m’imaginant dans tous ces scénarios que je visionnais, mais cela restait du fantasme. Alors j’ai commencé à réaliser que peut-être, moi aussi, je pouvais mettre en pratique certaines activités, la plus simple me semblant être l’exhibition, rien que l’idée en elle-même me fait bander. J’ai étudié les possibilités qui pouvaient se présenter, hélas je ne suis pas un jeune adonis, plutôt un vieux pas très beau et gros de surcroît, pas de quoi attirer la foule même si mon sexe aux dimensions remarquables pouvait satisfaire bien des gourmandes. Alors pour débuter j’ai décidé de faire plus simple, profitant de l’arrivée du printemps, j’allais regarder, mater mon voisinage, faire le voyeur, en espérant trouver quelque chose d’intéressant, et à ma grande surprise, il n’allait pas me falloir aller bien loin. C’est en effet par la fenêtre de mon bureau, donnant sur la rue, qu’est arrivée ma première surprise, et ce, juste dans la maison d’en face, là où un couple est installé depuis une dizaine d’années avec deux filles (deux gamines devenues depuis deux belles jeunes femmes autour de la vingtaine) que j’ai trouvé mon premier sujet d’intérêt, ma Voisine. Certes nous nous étions déjà croisés dans la rue, mais je ne lui avais pas prêté grande attention et là je découvrais une ...
«1234...»