1. petites vacances au maroc (marocaine) partie 4


    datte: 17/06/2017, Catégories: Mature, Tabou, Voyeur / Exhib / Nudisme, Auteur: steff78190,

    moments tout les deux. Puis vers 1h du matin, je lui dit : Lève toi mon mari et va rejoindre ma tante Fatiha et fais lui du bien, stp elle en as besoin. Alors je l'accompagner a la chambre de ma tante Fatiha qui dormait, a savoir qu'elle dormait toujours la lumière allumée. Il entra doucement en s'avançant doucement vers ma tante Fatiha. Je me dépêcher d'aller voir ma mère Jamila qui dormait. Je posait mes lèvres sur la bouche de ma mère qui se réveillait instantanément et m'embrassait avec sa langue, trop trop bon!!! Puis je lui dit : Vite, vient avec moi sans bruit,notre mari va prendre tata Fatiha. Alors elle se leva et nous partions devant la porte de la chambre de ma tante Fatiha. La lumière allumée et de là ou nous étions on voyaient tout! On ne manquera rien!!!! Mon mari avait enlevé les draps,ma tante Fatiha ne porter qu'une fine chemise de nuit, et mon mari l'embrasser a pleine bouche et il lui caresser les cheveux et elle lui caresser le visage. Il a fit se lever et lui enleva sa chemise nuit, quelle corps qu'elle a!!!! Mon mari avait la bite bien raide et ma tante Fatiha lui pris la bite avec douceur, c'était superbe, ils continuaient de s'embrasser. Puis il se mit a lui téter les tétons de ...
    ses gros seins et elle se mit a pousser a long soupir de plaisir. Elle commença a bien prendre la bite de mon mari et a le branler. Ensuite il l'allongea sur le lit, lui embrassant les seins, le ventre et bien sure il partit lui lécher sa chatte. Elle se cambrait quand il lui lécha sa chatte. Elle se mit a gémir comme une chienne. Alors il se releva et lui planta sa bite bien raide dans le fond de sa chatte se qui fit poussait un cri de plaisir a ma tante Fatiha et un gémissement de soulagement,enfin une bite reprenait possession de sa chatte. Mon mari lui mettait fort, de grands coup de bite qui la faisait hurler de plaisir!!! Puis elle l'agrippa et se mise a jouir comme une folle tellement il lui faisait du bien. Il continua un moment a lui mettre comme il faut et elle jouit encore une fois, et lui aussi se mit a jouir planté au fond de la chatte de ma tante Fatiha,lui remplissant sa chatte avec son sperme. Ils restèrent un moment comme ça, ils s'embrasser. Puis mon mari sortit sa bite de la chatte de ma tante Fatiha. Avec ma mère Jamila nous regardions le sperme de Notre homme s'écouler de sa chatte. Avec ma mère Jamila nous décidions de les laisser, et de partir nous coucher toutes les deux..... Badia
«123»