1. Manon 4


    datte: 17/06/2017, Catégories: Entre-nous, Hétéro, Auteur: DXD, Source: Hds

    « J’en peux plus, il me rend dingue ! » Ah, ok. C’était sérieux. « Du coup si ça va mal entre vous, est-ce que t’es sûre que c’est le moment que toi et moi on baise ? » « Il me rend dingue, parce que j’ai l’impression qu’il est de plus en plus mauvais au lit. Non faut vraiment qu’on se voie, sinon je vais craquer. » Je souriais, à la fois flatté et excité. Manon était une amie que je connaissais depuis le lycée. Elle était vraiment sexy, assez grande, blonde, de beaux yeux bleus et un beau visage ainsi qu’un corps de rêve. Elle avait une belle poitrine (90c), et des fesses à croquer. Je n’y avais pas prêté attention pendant longtemps, parce qu’elle avait un mec. Mais il s’était avéré que son copain, Karl, était un très mauvais amant, et Manon, plus que lassée de ça, aimait le tromper de temps en temps avec moi, histoire de rompre la monotonie de sa vie sexuelle. On était en plein dans les vacances d’été, et ça avait l’air de rendre plus exigeante encore Manon. « T’as qu’à passer chez moi quand tu veux, et je m’occuperai de toi, lui dis-je. » « Je passe ce soir. Répondit-elle. » « Ce soir ? T’es pressée toi. » « J’ai passé un mois et demi en vacance avec lui. J’en peux plus de me taper sa queue molle. Il m’en faut une bien dure. » « A ce soir alors ! » Je me réjouissais de la soirée à venir. Manon était toujours un très bon coup, car à chaque fois morte de faim du fait de la nullité de son mec. C’était on ne peut plus plaisant ! Le soir venu, on sonna à ma porte. J’allai ... ouvrir, et bien sûr, c’était Manon. Elle était vêtue de manière outrageusement sexy. Elle portait une brassière rouge, et un mini-short en jean. Cette tenue mettait si parfaitement son corps de rêve en valeur, dénudant ses hanches, ses bras, ses épaules et ses jambes, qu’elle avait certainement attiré tous les regards sur son passage pour venir chez moi. « Salut, lui dis-je, tu vas bi... » Je n’eus pas le temps de finir ma phrase : elle se rua sur moi, et m’embrasa très sauvagement, claquant la porte derrière elle. Surpris, je peinai à lui rendre son baiser, et eus surtout l’impression de me faire dévorer la bouche. Manon me repoussa dans le salon, jusqu’à ce qu’on arrive derrière mon canapé. Elle me poussa par dessus le dossier du canapé, et surpris, je basculai et m’écroulai dessus. Manon contourna le canapé, et vins se mettre à califourchon sur moi. Elle m’attrapa par le t-shirt, et m’obligea à me redresser. Elle m’embrasa à nouveau comme une folle, avant de me replaquer contre le canapé, frottant ses fesses contre mon sexe tendu à travers mon pantalon, me faisant encore plus bander, au point que ça en fut presque douloureux. Sans plus de cérémonie, Manon m’arracha mon pantalon, puis mon caleçon, avant de se débarrasser de son mini-short et de son shorty et de s’empaler sur moi avec un petit cri de plaisir. « Hmm enfin une queue à la hauteur de mes espérances. Je te préviens j’ai très faim... » « J’avais remarqué plaisantai-je. » Elle eut un léger sourire, puis se mit à aller ...
«1234»