1. Trente ans ? A la douche !


    datte: 17/06/2017, Catégories: f, h, fh, ff, ffh, fbi, cadeau, douche, Voyeur / Exhib / Nudisme, fmast, hmast, facial, Oral, 69, fgode, couple+f, Auteur: Fwm, Source: Revebebe

    J’ai toute ma vie soutenu, même si il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis, que les cadeaux d’anniversaire, on les fait avant tout pour soi. Celui que j’ai fait à mon amoureux, Marc, pour ses trente ans, me donne raison. Je vous mets dans l’ambiance Je vis depuis quelques années en couple avec mon homme. Notre sexualité est satisfaisante et notre ouverture d’esprit la concernant n’y est sûrement pas pour rien. Ouverture d’esprit qui s’est toujours fixée comme limite l’introduction d’un troisième partenaire dans nos jeux. Pourtant, cette idée faisait de plus en plus son chemin depuis que je m’étais fait une nouvelle amie qui m’a donné des envies que je n’aurais pas soupçonnées. En bref, Cécile est plutôt mignonne et j’aurais volontiers mis ma tête ente ses cuisses. Voilà ; c’est fait, c’est dit, j’assume : j’ai envie de découvrir la relation homosexuelle ! Cela n’aurait techniquement pas posé de problèmes à une femme qui aime tout le monde : il aurait été très simple d’en parler avec elle et d’assouvir mon envie. Mais je ne me voyais pas refuser à mon ami un spectacle lesbien qui lui aurait donné chaud. Très chaud, même. Que voulais-je réellement dans le fond ? Une relation avec une femme ? Me faire sauter par mon mari devant une autre femme ? Un plan a trois ? Que mon mari en saute une autre devant mes yeux ? Je ne savais pas exactement, mais toutes ces idées nouvelles m’attiraient et me faisaient de plus en plus souvent glisser une main entre mes cuisses. Il ... était temps de passer aux choses sérieuses. J’ai donc invité un soir mon amie à la maison pour une soirée entre filles. Entendez par là que j’avais convié fermement mon amoureux à sortir. La soirée se passe bien : vin, pizza etBlack Swan, un film avec de belles scènes lesbiennes pour nous mettre dans l’ambiance. En fait, je ne savais pas trop comment aborder le sujet ! Je me suis lancée après la scène la plus chaude du film. Je lui ai expliqué que depuis quelque temps, j’avais la curiosité et l’envie de découvrir le plaisir avec une femme. Un large sourire de sa part, un sourire qui me dit « je le savais » ; et voilà que, sans un mot, elle se lève. Elle ouvre son chemisier, l’enlève, descend la fermeture de sa jupe et se retrouve en sous-vêtements devant moi. Je n’avais pas eu le courage de l’arrêter, et je ne l’ai pas regretté ! Je comprenais pourquoi : j’avais envie d’elle comme de nombreux hommes. Elle avait une poitrine ferme, un ventre plat, des lèvres enfin, vous savez sûrement encore mieux que moi ce qu’est une femme qui donne envie aux hommes. Ce n’était pas non plus une poitrine débordante du chemisier ou toujours des jupes minuscules. Non, elle était belle et l’assumait. Voilà sa plus grande force. Elle s’est approchée de moi. Toujours dans un silence absolu, elle s’est mise à me tourner autour. Des mains qui glissent sur mon corps, un souffle chaud, mes seins à peine effleurés, juste assez pour sentir un courant électrique me traverser. J’avais autant envie que la ...
«1234...7»