1. Ma putain de nièce me rend visite (3)


    datte: 17/06/2017, Catégories: Divers, Auteur: ERIC64, Source: Xstory

    Je suis seul, je me suis débarrassé de mon amant pour me reposer et être en forme pour ma nièce. Elle rentre peu avant dix-huit heures et on s'embrasse tendrement, incestueusement sur la bouche, avec la langue, trop heureux de se retrouver. On se raconte notre journée, puis elle part se changer à la chambre. Elle revient telle une sublime maîtresse dominatrice: elle n'a ni culotte ni soutien gorge, juste des bas, jarretelles, chaussures à talons hauts, et le gode ceinture qu'elle tient d'une main et caresse de l'autre: - Tu ne perds pas de temps salope, ça te plait d'enculer tonton? - Oui, mais c'est aussi pour te faire plaisir. Par contre si tu veux que je te sodomise il va falloir que tu le mérites. - Pas de problème ma chérie, tu sais que je fais tout ce que tu veux. Je suis assis dans le fauteuil et elle vient à genoux entre mes jambes. Elle me caresse à travers le froc, me fait bander, puis défait mon pantalon pour le baisser. Elle reprend ses caresses à travers mon slip puis le baisse lui aussi; ma queue se dresse devant elle et sa main coulisse dessus: - Cette bite! Cette bite que tu as tonton! J'y ai pensé toute la journée, je la veux ta queue, elle est trop belle. Tu vas me baiser mon tonton chéri, par tous les trous, si tu veux que je te baise moi aussi. Elle n'attend pas de réponse et prend mon sexe dans sa bouche. Elle me suce quelques instants puis se lève, se retourne, se penche en avant, offerte face à mon visage. Je saisis ses miches à pleines mains, fourre ... ma gueule dans ses chairs, et lèche sa fente et sa raie, taquine de ma langue son vagin et son œillet. Je la bouffe, je la broute, je la doigte, je la fouille, je l'ouvre: - C'est bon salope, mets toi en place, je vais te la mettre. Elle débarrasse la table basse et se met dessus, à quatre pattes. Je me lève et me fous à poil avant de venir derrière elle. Je bande comme un âne et sa croupe sublime me fait encore raidir. Je frotte mon gland entre ses lèvres détrempées pour me l'huiler, le fourre dans sa chatte, le ressort pour lui planter dans le cul. Je m'enfonce profond, la lime longuement, reviens dans son huître pour un plaisir que je ne connais plus, et reprends son petit trou en manque de queue: - Salope, putain de nièce, j'adore les hommes, je suis un pédé, mais quand je te baise je me sens le plus macho de tous les hétéros. Ils sont bons tes trous à bites, ta chatte qui dégouline, et ton cul en fusion. C'est bon de t'aimer mon amour, tu me réconcilies avec les femmes. Elles sont toutes coincées du cul, mais toi tu es une pute pire que les mecs. Je lui éclate le cul de toutes mes forces, sachant que j'en aurais autant en retour. Je l'ai bien défoncée si j'en juge par ses gémissements, ses cris, ses encouragements, et je sens la sauce qui monte. Je me retire et viens dans sa bouche pour me soulager en de puissantes éjaculations. Elle s'applique à tout prendre, tout avaler. Elle est ravie de ma prestation, et je mérite ma récompense. Elle s'équipe du gode ceinture et je ...
«1234»