1. Captivité 1/2


    datte: 18/06/2017, Catégories: BDSM / Fétichisme, Auteur: Laure60, Source: Hds

    mon dos. Je ne m'attendais pas à accéder au plaisir mais je n'avais pas programmé d'étreinte si violente. Notre accouplement ne dure pas longtemps son pénis qui emplit mon vagin gonfle encore, est agité de tremblements et envoie d'importantes giclées de sperme qui viennent frapper le fond de mon intimité. Pendant qu'il jouit il se crispe ses mains aggripées à mes hanches,ses ongles s'incrustent dans ma peau ce qui est douloureux pour moi. Cela devait faire un moment que Mathieu n'avait pas vidées ses bourses vu la quantité qu'il a déversée en moi. Il se rajuste,quitte la pièce sans dire un mot et je me retrouve dans le noir. Le sperme coule de ma chatte, mouille mes cuisses et atterrit sur le sol. Le temps passe, il revient me voir, place une petite table basse près de moi puis y dispose un repas et de la boisson. <<avant de manger tu vas prendre l'apéritif, mets toi à genoux>>. J'obéis, il retire mon bâillon. <<l'apéritif est dans mon slip, occupes toi de ma tétine avec ta bouche>>. Je déboutonne son pantalon qui tombe à ses chevilles puis son slip prend le même chemin.Sa queue n'a pas perdue de sa vigueur et garde ses dimensions imposantes. Je la lèche consciencieusement pendant un moment de tous côtés et sur toute la longueur en partant du gland pour finir sur les testicules, il se trémousse. <<tu es une sacrée salope>>. Sans l'aide de mes mains que je pose sur ses cuisses je fourre sa verge dans ma bouche en l'avalant au maximum ce qui n'est pas aisé vu ses dimensions ... puis je lui fais une fellation vigoureuse avec des mouvements alternativement lents puis rapides. Ses mains sont agrippées à mes épaules et les mouvements de son corps m'indiquent qu'il ressent du plaisir qu'il exprime en m'insultant copieusement me traitant de salope, de putain, de dégorgeoir à bites et autres. J'accélère les aller-retour de ma bouche sur sa queue pour en finir au plus vite, heureuse quand il se crispe et que ses ongles s'enfoncent dans la chair de mes épaules il se vide dans ma bouche. j'avale le sperme et continue un peu à sucer. Il se retire et se rhabille puis il s'en va en me disant de manger ce que je fais à genoux vu la faible hauteur de la table et l'absence de chaise. Quand je revois mon bourreau il me libère les poignets et les chevilles puis me demande de m'asseoir sur le matelas. Il me met un collier clouté large pour chien autour du cou et l'accroche à la chaîne qui est à proximité. Il me bâillonne de nouveau. Il m'équipe d'une ceinture autour de la taille munie de deux menottes qu'il me passe aux poignets. Avant de sortir et de me laisser dans le noir il me dit: <<allonges toi et dors je viendrais m'occuper de ton cul de grosse pute cette nuit>>. Effectivement il vient plusieurs fois dans la nuit me défoncer la chatte avec sa grosse queue ne libérant ma bouche que pour que je le mette en état de me prendre ce qui n'est pas difficile car il a un bon tempérament et bande facilement. Je ne dors pas beaucoup. Le matin après lui avoir fait une pipe il ...