1. L'Hôtel des Délices: Le Veilleur


    datte: 18/06/2017, Catégories: BDSM / Fétichisme, Première fois, Tabou, Auteur: empaleur, Source: xHamster

    quand je me suis fait courage de mettre ma main sur son genoux en la fixant. Elle, pas de tout perturbé a continué sa phrase en me regardant dans les yeux. J'ai commencé monter un petit peu, en faisant des cercles avec mes doigts. C'est là ou elle a décroisé ses jambes et s'es mordu doucement ses lèvres. J'ai tiré ma chaise plus près et j'ai remis une main à l’intérieur de ses cuisses en douceur. Avec la main gauche j'ai libéré le cou de ses belles cheveux blonds et je l'ai embrassé . J'ai monté vers son lobe et je l'ai caressé avec ma langue. Son pouls s’accélérait, ses yeux fermés. C'est là ou on s'est embrassé sensuellement et ensuite plus copieusement. Elle commençait à sucer ma langue. Ma main droite caressait ses entre-jambes et la sienne commençait masser mon sexe qui était bien en érection. Et c'est là quand la sonnette de la porte d'entré nous a interrompu ! J'étais en train de mordre sa lèvre quand la sonnette à annoncé l'arrivage d'un touriste ! Quelle bonheur ! Tout excité et avec une bonne érection je devrais me montrer à la réception. Elle m'a regardé et sourit amusé comme si rien ne se passait avant et commença surfer sur internet. En fait elle était venue pour cela, non ? J'ai mis mes mains dans les poches pour masquer l’érection et j'ai quitté l'objet de mes désirs. En plus de demander la clé, le client voudrait des infos sur Disneyland, le RER et tout ca. J'ai du couper court car je devenais agacé par cet impromptu. En revenant dans la salle du petit ... déjeuner je l'ai trouvé surfant tranquillement l'internet et je me suis approché d'elle restant début à coté d'elle. Dominant la situation sans rien dire elle ouvre mon fermoir et sort mon pénis tout rouge d'une érection particulièrement forte causé par cette situation. A n'importe quel moment un touriste pourrait entrer dans cette salle, ou un autre sonner à la porte. L’adrénaline montrait dans mon sang. Elle commença me sucer doucement en ensuite avec plus de salive aidée par sa main droite qui faisait des mouvements circulaires. Je lui avait dit que si elle continue je peux pas me tenir et elle s'ait tout juste arrêté, me regarda fixe et se leva de la table en rangeant son ordi. J'avais l'air bête avec mon sexe sorti de pantalons à coté d'une belle femme qui range son ordi ! Elle m'avait proposé de la suivre dans sa chambre et se mit devant moi, et avec une main tenait mon sexe dans et me conduisait vers l'ascenseur. L’adrénaline poussait trop fort ! On pourrait se faire surprendre par quelqu’un dans le lobby ou dans l'ascenseur, mais le plaisir et l'interdit fut trop fort. En plus de ça, une caméra de surveillance était installé dans le lobby ! Dans l'ascenseur je l'embrassait pendant qu'elle me masturbait. Une fois dans la pièce c'est toujours elle qui à controlé la situation en me jetant dans le lit. Elle s'est déshabillé et s 'est positionné avec son sexe en dessous de ma bouche et m'a demandé la lécher pour un face-sitting. La tension fut trop forte et j'avais envie ...