1. Vacances en chambre d'hôte. (21)


    datte: 18/06/2017, Catégories: Erotique, Auteur: quidam77, Source: Xstory

    Devant la porte de la chambre de Marc, Jessica hésita. Elle écoutait et ne percevait aucun bruit. Dormait-il déjà ? Elle ne savait si elle allait entrer en ouvrant la porte doucement, si elle allait frapper avant d'entrer ou si elle allait attendre avant de l'avoir fait ? Elle ne savait mais déjà, devait-elle rejoindre Marc ou devait-elle faire demi-tour pour rejoindre son mari ? Finalement, elle décida de retourner dans sa chambre. A mi-chemin elle s'arrêta. - Tu es bête, tu viens jusqu'à sa porte et tu repars Elle resta immobile dans le couloir à ne savoir quelle décision prendre. Quand elle ouvrit la porte de sa chambre, elle marcha sur la pointe des pieds pour ne pas réveiller son mari, mais alors qu'elle était à quelques pas du lit, Vincent ouvrit les yeux. - Mais que fais-tu ? Elle sursauta - Euh je ne dormais pas - C'est une raison pour me réveiller ? Grommela-t-il. Elle se rendit compte qu'il venait seulement de se réveiller et qu'il ne l'avait donc pas vu rentrer et encore moins sortir de la chambre. Elle se coucha dans le lit - Brrr j'ai froid. - T'as les pieds glacés ne vient pas me refroidir Dit-il en sentant les pieds de Jessica contre les siens. - Réchauffe-moi Lui dit-elle en ce collant contre lui. Elle ne prêtait nullement attention à ce qu'il venait de lui dire, mais il ne lui en tint pas rigueur. En effet, sa main glissa sous sa nuisette et commença à caresser la peau douce de son épouse. Il l'embrassa puis se mit sur elle et commença à lui faire l'amour. ... Il la pénétra doucement et délicatement puis prit son temps. Jessica ne pouvait s'empêcher de penser à Marc, si elle n'avait pas fait demi-tour ce serait lui qui serait maintenant en elle. Elle ne le regrettait pas vraiment, même si, alors que son mari lui faisait l'amour, elle ne pouvait s'empêcher de penser à son amant. Vincent était délicat et tendre dans ces gestes et caresses. Elle sentait le désir montait en elle, mais quand il lui offrit un bien bel orgasme, elle dû se retenir de laisser échapper le « Marc » qui brûlait autant ses lèvres que son esprit. Marc ne dormait pas quand elle s'était aventurée dans le couloir, il avait entendu ses pas et savait qu'elle était restée un peu à côté de sa porte. Il s'attendait à voir la porte s'ouvrir ou à entendre des doigts qui grattent le bois de la porte, mais finalement, elle était repartie vers la chambre. Elle s'était arrêtée après quelques pas et il s'en voulait de ne pas avoir, à ce moment-là, ouvert sa porte pour lui faire signe de venir le rejoindre. Il bandait et s'était ensuite masturbé en pensant à elle. Il ignorait qu'elle aussi pensait à lui en faisant l'amour avec son mari. - Il faut que je la revoie, qu'on n'en reste pas là. Se dit-il au petit matin en se réveillant et en se remémorant l'épisode de la veille au soir. Jessica dormait, Vincent était réveillé et regardait son épouse. - Qu'elle est belle. Se disait-il en exprimant aussi la chance d'avoir une femme comme la sienne. Elle était belle, son corps était ...
«123»