1. Recrutement


    datte: 18/06/2017, Catégories: fh, grosseins, fsoumise, Oral, Oral, fsodo, attache, fantastiqu, merveilleu, sorcelleri, Auteur: Morodar, Source: Revebebe

    Résumé de la première partie : le mercenaire Korim a été embauché par un sorcier pour retrouver un artefact tombé entre les mains d’un petit clan d’ogre, dans une forêt sauvage. En chemin, il croise une gobeline, petite créature séduisante, qui l’aide à récupérer le puissant objet magique. Il prend par la suite la route de la tour de son employeur.Résumé de la deuxième partie : Telnar Marchevent, un ancien frère d’arme de Korim, reçoit la mission de libérer la nièce du roi elfe. Il la retrouve dans la tour d’un magicien, lui servant d’esclave sexuelle. Il élimine le sorcier et sauve la belle Karina de sa terrible condition. Tarfan Tomberuine regardait par la fenêtre le soleil qui, lentement, passait derrière l’horizon. Âgé de quatre-vingts ans, l’humain ne semblait pas en avoir plus de quarante. De taille et de corpulence moyenne, le magicien avait une magnifique chevelure ambrée, courte et peignée avec soins. Son regard sombre et perçant pouvait intimider même les plus courageux. Tous ceux qui l’approchait sentaient une sorte d’aura de force et d’assurance émaner de cet homme à l’apparence pourtant banale. Cela en effrayait beaucoup. Mais certaines femmes trouvaient cela attirant, et l’enchanteur en avait plus d’une fois profité dans sa jeunesse. Mais aujourd’hui, la pratique de l’Art était la seule chose qui l’émoustillait encore assez pour qu’il lui accorde du temps et de l’énergie. Il se trouvait dans sa salle d’invocation, au quatrième et dernier étage de sa tour. Il y ... avait un imposant autel de pierre grise qui occupait le centre de la vaste pièce circulaire. Dessus se trouvait l’Œil Noir, posé au centre d’un pentacle de runes arcaniques, gravées dans la pierre dure. L’artefact fumait encore. Le magicien avait réussi son rituel de localisation. Il avait enfin pu identifier et localiser celui qui lui avait dérobé le Fragment. Depuis quinze générations, sa famille gardait un des deux Fragments du Pendentif de Niirul. Si jamais le terrible artefact était de nouveau assemblé, celui qui le posséderait aurait alors la possibilité d’invoquer et de contrôler certains des plus puissants habitants du plan du Chaos. Maussade, l’enchanteur contemplait sans le voir le superbe labyrinthe végétal qui entourait sa demeure, lentement gagné pas les ombres du crépuscule. Comme il l’avait craint, un autre pratiquant des arts occultes avait envoyé ce voleur lui dérober son bien. Mais malheureusement pour lui, cet individu était hors d’atteindre. Il le connaissait et savait combien un sorcier aussi puissant pouvait être difficile à vaincre. Ses pouvoirs ne seraient jamais suffisants. Il allait devoir utiliser des gens avec des talents bien différents des siens. D’abord, deux ou trois mercenaires, puis un individu pratiquant les arts occultes, comme lui. Il allait devoir mettre sur pied une petite compagnie de mercenaire. Cela allait certes lui coûter cher, mais le prix lui importait bien peu. Il ne pouvait laisser le Fragment entre les mains d’un autre. Surtout ...
«1234...10»