1. Recrutement


    datte: 18/06/2017, Catégories: fh, grosseins, fsoumise, Oral, Oral, fsodo, attache, fantastiqu, merveilleu, sorcelleri, Auteur: Morodar, Source: Revebebe

    et elle avaient déjà joué ce petit jeu. Il savait très bien que la démone avait une force suffisante pour se libérer. Elle pouvait aussi reprendre une forme éthérée, ou bien enflammer ses liens. Mais elle appréciait ce genre de petit scénario de soumission. Le guerrier s’approcha d’elle et posa une main sur sa cuisse d’une blancheur immaculée. Il la fit glisser sur la peau d’une douceur inouïe, remontant lentement vers la croupe de sa visiteuse. Son index vint effleurer avec douceur sa fente rosé. Elle lâcha un soupir d’appréciation, qui l’encouragea à glisser lentement en elle un doigt inquisiteur. — Pourquoi Tarfan t’envoie ici pour m’enquiquiner ?— Hmmm quoi ? Oh ! Il veut que tu mettes sur pied une troupe de trois ou quatre aventuriers, pour aller récupérer un objet de la plus grande importance. Il se pencha sur le magnifique succube, empoignant de sa main libre un sein, pressant le globe chaud de ses doigts épais, appréciant la rondeur et le poids de la mamelle. — Rien à foutre, répondit durement l’humain. J’ai été clair avec lui. Je prends six mois de congé.— Il te propose un salaire triple, Korim. Et chaque membre de ta troupe recevra une paye équivalente. En or ou en joyaux, selon leur volonté. Tout en continuant à s’amuser avec le corps de la belle blonde, le combattant réfléchit sérieusement à l’offre du magicien. Avec une telle somme, il allait presque pouvoir prendre sa retraite. À force de tripoter la démone, Korim sentait son corps réagir favorablement. Sa ... queue, qu’il avait négligée ses derniers temps, gonflait résolument. Se sentant bien vite à l’étroit dans son vêtement, il l’enleva, se retrouvant nu devant le succube. Celui-ci se passa une langue vorace sur les lèvres, un éclat de luxure brillant dans son regard. Il monta sur le lit et se plaça à genoux derrière sa fausse captive. Celle-ci ramena ses genoux sous son ventre et arqua le dos, lui présentant son cul alléchant de manière provocante. Le mercenaire se plaqua contre elle, peau contre peau, caressant ses flancs pâles. Puis ses mains capturèrent ses seins, pétrissant la chair chaude, pinçant les tétons tendus par l’envie. La démone captura alors sa verge de ses fesses, entamant un lent mouvement de va-et-vient pour le stimuler. — S’il le faut, je suis certaine de pouvoir te convaincre, le taquina la créature du Chaos. Allez, pince les bouts, plus fort— Je vais accepter l’offre de ton patron, petite salope. Mais dis-m’en plus sur ma mission, d’abord.— Il s’agit d’une partie d’un médaillon. Fait en néantium. Il se trouverait quelque part en Lorquanie. Tarfan t’enverra une nouvelle boussole de quête dès demain pour te permettre de le localiser.— La Lorquanie ? C’est dans le Nord lointain, après Orvalis. Y’a pas grand-chose là-bas, à part des montagnes et des conifères. Les mains du guerrier quittèrent les seins du succube, descendant rapidement jusqu’à sa chatte aux lèvres humides. Il y glissa un doigt, puis deux. Sa compagne accéléra ses mouvements de bassin en réaction à ...
«1...345...10»