1. Emilie et la lampe magique : Ep 1


    datte: 18/06/2017, Catégories: Hardcore, Humour sexuel, Auteur: little-angel01, Source: xHamster

    Disney, les Mille et Une Nuits, la bonasse de Jasmine ? Soit dit en passant, je l’aurai volontiers enfermée dans cette lampe pour lui faire sa fête ! - Heu si, ça me parle… - On m’appelle Sexus mais tu peux m’appeler par mon petit nom : Charlie ! On va faire court car j’ai la dalle : je suis un génie. Un génie particulier, je te l’accorde ! Je ne réalise que des vœux sexuels ! Tu as 3 vœux, pas un de plus. Tu demandes et, si c’est dans mes cordes, je dispose ! Si le vœu ne te plaît pas, tu peux toujours me demander de l’annuler, mais il ne sera pas remplacé ! Alors ? Je t’écoute. - Là, tout de suite, tu me prends un peu au dépourvu, Charlie. -Allez, belle ange, tu es mon 72521ème maître ! J’ai donc pas mal d’expérience. Un conseil : évite les « je veux de l’argent, une grosse voiture, être heureuse » et autres vœux à la con. Moi, je réalise tes fantasmes ! -Y a bien un garçon qui me plait bien… -Stop, je t’arrête tout de suite : je ne fais pas dans le domaine de l’amour. La guimauve, les sentiments, la vie en rose, c'est chiant ! Mon domaine, c’est le sexe, le cul à donf ! T’as vu la forme de ma lampe, non ? Allez, on réfléchit et on se dépêche, mon ventre réclame à manger ! Émilie prit le temps de la réflexion. Comment contourner les règles du génie afin d’avoir des vœux qui lui font envie ? Et ce garçon, cet étudiant, qu’elle convoite depuis si longtemps ? C’est une occasion inespérée pour qu’il lui tombe dans les bras ! Il suffit de bien formuler ses vœux. -Génie Liou, ... j’ai trouvé. J’aimerais rendre fou de désir n’importe qui d’un simple regard. -Accordé jeune fille, va donc voir ton Don Juan ! Et le génie claqua des doigts pour faire disparaitre Émilie. *** Émilie fut transportée dans un tourbillon de lumière et, comme par magie, elle fut alors parachutée avec f***e sur un trottoir. Elle se releva, les genoux légèrement endoloris. Elle leva les yeux. Emilie se trouvait face à un énorme bâtiment. Elle mit quelques instants à reconnaitre l’endroit, légèrement désorientée. L’immense bâtisse était la cité universitaire. Elle se demanda un instant si elle n’était pas devenue complétement folle. Le vœu avait-il fonctionné ? Elle devait en avoir le cœur net. Elle s’engouffra dans l’immeuble. Dans le hall elle croisa un groupe d’étudiants qui squattait là à refaire le monde. Elle reconnut certains visages familiers de la fac. Elle prit l’ascenseur occupé par un jeune homme qui lui bloqua les portes afin de la laisser rentrer. - Quel étage Mademoiselle ? - Le cinquième s’il vous plaît. L’homme enfonça le chiffre 5 tout en lui souriant. -Vous êtes vraiment sublime Mademoiselle. Gênée, Émilie lui rendit son sourire. L’homme portait une petite sacoche d’ordinateur. - Vous êtes étudiant ? -Oui effectivement. Je rentre chez moi, si l’envie vous dit de venir boire un verre, ça sera avec plaisir. Le jeune homme ne semblais pas quitter des yeux le magnifique décolleté d’Emilie. Les portes de l’ascenseur s’ouvrirent sur le cinquième étage. Émilie salua ...
«1234...7»