1. Juillet 2012 Saillies nocturnes avec mes 2 amants


    datte: 19/06/2017, Catégories: Première fois, Transexuels, Auteur: geraldineofparis, Source: xHamster

    chatte encore plus. Je m’empalais profondément dans mon sommeil, je sentais son bas ventre brulant contre mes fesses. J’essayais d’onduler mon bassin pour procurer des sensations fortes à mon Ron. Sa queue me procurait des sensations inouïes car l’angle de pénétration était parfait. J’ai eu ainsi 4 à 5 orgasmes anaux sans éjaculation. C’est une sensation délicieuse qui est à la fois intense et continue, prémisses à un orgasme final violent. Chez moi c’est un tsunami qui monte doucement du profond de mes reins. Plus ses doigts pinçaient mes tétons plus des sensations de plaisirs montaient au creux de mes reins. J’étais encore dans mon rêve de gangbang et cela accentuait encore plus mon excitation. Quand je suis excitée je deviens une vraie pute. Je m’empalais sur son sexe jusqu’aux couilles. Je finis par jouir intensément, tachant le drap et en étouffant mes cris dans l’oreiller. Cela décuplât la jouissance de Ron, qui éjacula plusieurs fois au fond de ma chatte anale. Ma petite vulve anale avait été ensemencée deux fois en peu de temps. J’y glissais 2 doigts et gouta le jus qui en coulait. J’adore le gout du sperme frais de Ron. Toutefois je serais mes fesses pour garder sa semence jusqu’au matin. Je passais ma langue sur la bite de Mikaël qui dormait et qui n’avait rien entendu de nos ébats. Je me blotti dans les bras de Ron mon amour, je me lovais contre son bas ventre. Je me sentais si femme, si salope et tellement comblée.
«12»