1. Perle Noire


    datte: 19/06/2017, Catégories: volupté, f, h, fh, fhh, couleurs, profélève, uniforme, grossexe, piscine, gymnastiqu, revede, Voyeur / Exhib / Nudisme, Voyeur / Exhib / Nudisme, BDSM / Fétichisme, fmast, hmast, entreseins, facial, Oral, Auteur: Catherine, Source: Revebebe

    certes l’exploitaient mais créaient parallèlement et de temps à autre des routes, des écoles, des hôpitaux et des dispensaires que pour mieux laisser entrer des multinationales qui l’exploitaient encore un peu plus mais ne pensaient cette fois qu’à leurs actionnaires de l’autre bout du monde, ne créant strictement rien et la laissant cette fois totalement dans la misère Même si l’autodétermination des peuples à disposer d’eux-mêmes est un droit tout ce qu’il a de plus légitime, dans le genre progrès, on avait déjà vu mieux Si conquérir la liberté est difficile, savoir la gérer lorsqu’elle est obtenue est encore bien plus difficile. Et la plupart de ces peuples étaient hélas en train de l’apprendre à leurs dépens Le professeur de maths des terminales avait été hospitalisé d’urgence pour une appendicite ; cela faisait donc une semaine qu’elle l’avait remplacé au pied levé, et tout se passait bien. Enfin, presque bien : il y avait deux copains qui, visiblement, avaient décidé depuis le début de lui en faire voir de toutes les couleurs. À la fin d’un cours encore un peu plus mouvementé que les autres, elle les appela. — Florent et Rémy, s’il vous plaît, j’ai deux mots à vous dire Curieusement, les deux grandes gueules du cours n’en menaient pas large. L’excursion par le bureau du proviseur n’avait jamais eu la réputation d’un parcours touristique Par contre, ils ne manquaient pas d’allure, plutôt mignons dans leurs uniformes impeccablement coupés, pantalon bordeaux et chemise ... sable, sans oublier l’impeccable cravate à rayures assorties. — Ça fait combien de fois que vous ratez le bac, tous les deux ? Et pourquoi ? Ils n’en menaient pas large. — Ben, deux fois, et à cause des maths, Mademoiselle— Et vous avez quel âge ?— Ben, dix-huit ans Dix-huit ans et en terminale : si ce n’était pas des cancres, ça y ressemblait beaucoup. — Et ça ne vous intéresse pas de poursuivre à la fac ? Partir à la fac, c’était partir dans une vraie grande ville, loin des barbelés et des soirées passées devant la télé faute de vraies distractions et de vraies compagnies féminines. Et peut-être même, le départ dans un autre pays nettement plus calme où il serait possible de sortir dans la rue sans pour autant devenir une cible potentielle. — Ben, si Elle sourit. — J’ai un marché à faire avec vous, mais il ne doit pas sortir de cette pièce. C’est d’accord ? Ils hochèrent la tête en signe d’acceptation. — Ça fait un moment que je vous observe ; je sais que vous matez mon cul dès que je vous tourne le dos. Ces quelques mots leur firent l’effet d’un coup de poing dans l’estomac. — Quant à mes jambes, vous ne cessez de les fixer comme si votre vie en dépendait. Là aussi, vous avez encore pas mal de travail à accomplir si vous voulez être discrets Elle avait remarqué dès le premier jour que malgré sa tenue stricte de professeur et son chignon sévère, la blondeur de ses cheveux et son allure générale faisaient toujours tourner les têtes, et particulièrement celles de ces deux-là. — ...
«1234...25»