1. Fascinante maîtresse


    datte: 19/06/2017, Catégories: fh, hsoumis, fdomine, BDSM / Fétichisme, Transexuels, Oral, Oral, hgode, hsodo, jouet, fsodoh, Auteur: Sandra2, Source: Revebebe

    Je retrouve avec impatience Sandra qui aime prendre l’initiative lors de nos jeux érotiques. Elle s’approche de moi en souriant : — Aujourd’hui, tu fais la fille et je vais t’aider à exprimer ta part de féminité. Déshabille toi, me dit-elle pendant qu’elle choisit avec soin dans sa garde-robe la lingerie qu’elle me destine. Elle me tend un ensemble de dessous affriolant. — Essaye cela ma chérie, me dit-elle. Elle m’aide à passer une guêpière très sexy avec ses quatre paires de jarretelles, puis elle place de somptueuses prothèses en silicone dans mes bonnets 105c. Ma taille élancée me permet de supporter aisément cette poitrine de rêve qui m’aide à devenir physiquement et mentalement une femme. Avec beaucoup de sensualité, elle tire sur mes bas pour maintenir les coutures bien alignées en les accrochant aux jarretelles. Je me glisse dans une craquante combinaison satinée rouge ornée de dentelle noire pendant qu’elle remonte deux ravissantes jarretières le long de mes cuisses en me provocant une érection spectaculaire. Satisfaite de mon apparence, Sandra me fixe d’un regard brûlant en laissant ses mains s’égarer sous ma nuisette. — Ton gros clito m’impressionne, ma belle, je meurs d’envie de le faire couler, me dit-elle en me pressant tendrement les bourses. Me voyant succomber à ses caresses, elle en profite pour m’enfiler un adorable slip ouvert qui met ma queue en valeur en dévoilant l’accès à ma grotte. Une longue robe de nuit fendue jusqu’à mes hanches et des escarpins ... achèvent ma transformation. — Ne bouge plus, je vais t’assouplir l’œillet, me dit-elle. Sans me laisser le temps de réagir, elle soulève mes dessous et me plante un plug dans les fesses. — Ne sois pas surprise, ça ne fait que commencer, rajoute-t-elle d’un ton moqueur. Assise devant la coiffeuse, je retrousse mon déshabillé en frottant mes cuisses l’une contre l’autre pour faire crisser mes bas et contracte mes fesses pour sentir vivre l’objet plongé dans mon intimité. Pendant ce temps, Sandra me maquille les yeux et me pose des faux cils en fixant d’un regard brûlant mon sexe en érection plaqué contre mon ventre. Elle achève ma métamorphose en m’appliquant un rouge intense sur les lèvres et en me coiffant d’une perruque blonde bouclée très glamour. Perchée sur mes talons aiguilles, je fais quelques pas devant la glace qui me renvoie l’image d’une fille attrayante. J’admire ma taille élancée, sanglée dans cette ravissante guêpière et je tire sur mes bas en caressant avec volupté la douceur du voile satiné. Mon regard s’attarde sur le galbe parfait de mes jambes, mis en valeur par mes escarpins. J’ai maintenant toutes les armes de la féminité et compte bien m’en servir. — C’est une magnifique réussite Sandra, mais me trouves-tu à ton goût ?— Tu me fais craquer ma belle et j’ai hâte de commencer. À genoux devant moi, elle plonge la tête dans mes dessous et remonte ses mains le long de mes cuisses en jouant avec l’objet qu’elle m’a planté dans l’œillet. Un moment plus tard, après ...
«1234...7»