1. Jasmine : princesse et salope (20)


    datte: 19/06/2017, Catégories: Partouze, Auteur: Severine45, Source: Xstory

    Suite : Alors qu’ils arpentaient les rues d’Agrabah, ils croisèrent un autre bourgeois et son esclave enchaînée en train de marcher. Mais celle-ci avait les vêtements déchirés, était couverte de sperme et de poussière et avait les fesses et le visage rougis par de mauvais traitements. A priori, elle avait eu une journée bien remplie et fort agréable car, malgré son aspect, elle arborait une mine satisfaite et un sourire pareil aux fumeurs d’opium après une bonne séance. Elle boitait de l’arrière en marchant et du sperme coulait à l’intérieur de ses cuisses. Cela suffit à stopper le Génie dans son envie d’échanger cette esclave avec Jasmine et le convainc de changer de rue car, dans cette direction, nombre de passants devaient avoir les couilles vides ! Par contre, cela l’excita terriblement et il voulut aller plus loin dans la soumission de son esclave. Il décida donc de quitter ces quartiers populaires de la ville pour s’approcher du palais Alors qu’ils progressaient dans les rues, les bâtiments devenaient plus propres, plus grands et les gens qu’ils croisaient étaient mieux habillés et, surtout, moins nombreux. Les rues étaient plus larges et il n’y avait plus cette impression de boyaux sinueux et surpeuplés. Jasmine reconnût immédiatement le quartier et réagit : - Maître vous vous approchez du Palais Vous le savez ? - Évidemment, traînée Je voulais tester les réactions des gens de rang plus élevé. - Mais ils vont me reconnaître ! Je venais souvent ici avec mon père ... Pouvons-nous rentrer, je ne me sens pas à l’aise ? - Tu plaisantes ?? Il faut bien que tu rencontres tes futurs amants ! - Mes amants, mais comment ça ?? - Voyons Jasmine, quand tu seras l’épouse de Jafar, il t’offrira à ces amis quand il le voudra. Et avant ça, tu recevras beaucoup de visite lorsque tu iras au bordel. - Au bordel ?? Vous voulez faire de moi une pute ?? Le Génie gifla alors sèchement Jasmine qui tomba au sol et posa une main sur sa joue rougie. - Ne me parle pas sur ce ton, chienne ! Tu ne seras pas une pute car Jafar a interdit la prostitution. Tu seras un objet d’échange pour que je puisse baiser d’autres esclaves. Et quand les gens sauront qui tu es en réalité, je peux te dire que j’aurais toutes les femmes que je veux D’ailleurs tu as déjà une personne intéressée - Qui ? - Le maître de l’esclave qui t’a nettoyé l’autre jour pendant que tout Agrabah te jouissait dessus Tu te souviens ? - Oui, je m’en souviens, Maître. Mais Mais Jafar ne sera jamais d’accord ! Quand il l’apprendra, il - Sache, idiote, que c’est lui-même qui a rouvert le bordel uniquement pour que je puisse t’y emmené Soit honnête, Jasmine, cela t’excite déjà de penser à tous ces hommes qui vous te baiser et t’humilier ! - Maître Je ne me donnerai à tous ces hommes que si cela vous fait plaisir Je suis votre chienne - Tu ne réponds pas à ma question, là - Je J’avoue qu’en ce moment, l’idée de me faire baiser ne me dérange pas - Même avec le premier venu ? - Oui - Allez, vient ! Le génie redressa ...
«1234»