1. Sissy à bord (Ep. 3)


    datte: 16/07/2017, Catégories: Anal, Gay, Transexuels, Auteur: BrusselX, Source: xHamster

    (... suite... ) Je me retrouvais assis sur mon lit, la tête entre les mains… comment ce faisait-il que je succombais aussi vite ? Il m’avait juste caressé la cuisse, puis ensuite embrassé dans le cou, et j’étais parti à 100 à l’heure ! Pourquoi étais-je si vite excité ? Pourquoi faire l’amour avec ces hommes était si bon ? J’avais joui au moins trois fois, avec des sensations exquises, de plus en plus fortes, dans tous le corps ! Était-ce normal ? Pourquoi Will avait-il souligné mes qualités, étais-je vraiment né pour ça ? Etais-je si doué ? Je sentais que je sombrais de plus en plus dans ce plaisir, dans ces sensations orgasmiques, et que cela ne me déplaisait pas… Je m’endormis comme ça, sur le lit, l’odeur du sperme encore un peu sur mon visage, et fit des rêves érotiques, dans lesquels des hommes usaient et abusaient de moi… Je me réveillais le lendemain matin, encore passablement excité… et avec une grosse envie de faire pipi ! Je mis en vitesse une petite culotte en coton, blanche, qui épousait la forme de mon derrière, dévoilant tout de même la moitié de mes fesses, passais le débardeur, et courus dans le couloir jusqu’au wc, où j’arrivais juste à temps pour me soulager… ouuuuf… Je me sentais plus calme, la tête froide, les sens apaisé, j’avais pris la décision de ne plus me laisser séduire, c’était trop dangereux, je risquais de sombrer pour de bon ! Je sortis des wc avec cette ferme résolution… Soudain, une main se posa sur mes fesses… - Bien dormi ? Dis, ça ... tombe bien que je tombe sur toi… Will… heu aimerait qu’on prolonge ce qu’on a fait hier soir… il n’a eu que ta bouche et il aimerait essayer… ton petit trou… Vas-y ! Dis-lui non ! Dis-lui que tu ne veux plus ! Sa main passa sous le slip, longeant le sillon de mes fesses… puis se retire… il sentit que j’essayais de m’éloigner de lui… - Je… je… Il se colla alors à moi, je sentis la bosse qui déformait son short frotter doucement entre mes fesses… Son poitrail puissant se colla à mon dos, il caressa doucement mon ventre, embrassa mon cou, puis murmura à mon oreille « C’est toi qui l’a dit hier, tu ne peux nous laisser dans cet état ! » Dis-lui non ! Tiens-toi à ta décision ! La voix hurlait dans ma tête… Mais mes jambes tremblaient déjà, tandis que le rouge me montait aux joues… je sentais son membre dur contre mes fesses, ses lèvres chaudes dans mon cou… je commençais déjà à bander… Il sortit son sexe de son short, et le frotta directement contre mes fesses… puis il prit ma main, et la posa sur son membre, si dur, si chaud… j’en avais déjà tellement envie ! Ma main coulissait le long de la peau douce, suivant la hampe, se perdant dans ses testicules, les caressant doucement, puis remontant le long de la hampe dure, son gland, doux et déjà un peu humide… Je me laissais entraîner vers la chambre… toujours ma main sur son sexe bandé, comme hypnotisé par ce pieu de chaire… nous entrâmes, seul Will était dans la chambre. Mike lui fit un signe « oui » de la tête, et tout content, Will ...
«1234...9»