1. Trahison familiale (1)


    datte: 29/07/2017, Catégories: Inceste, Auteur: StormX, Source: Xstory

    Bonjour, bonsoir à toi, lecteur, lectrice de mon histoire. Mon nom est Yan. Je vis avec mon père Franck et ma mère Amélie dans un appartement non loin de la plage. Comme chaque été, mon oncle Alfred, ma tante Donna, la soeur de ma mère et ma cousine Lily étaient venus passer trois semaines chez nous durant les vacances. Cette année-là, ma soeur aînée Julie étant partie faire un séjour linguistique aux États-Unis, nous avions décidé de prêter sa chambre à ma cousine. Mes parents dormiraient dans le salon, sur un matelas tandis que mon oncle et ma tante prenaient leur chambre. À leur arrivée en début d'après-midi, après les avoir aidés à s'installer et mangé quelques sandwichs, nous décidâmes d'aller à la plage en attendant le soir. L'après-midi passa très vite entre les baignées dans l'eau et les matchs de foot sur le sable. Vers 18h, nous rangeâmes nos affaires et retournâmes à la maison. Après le dîner, épuisés par la journée, nous convînmes de passer une soirée tranquille avant d'aller nous coucher. Vers 22h, je sombrai dans un sommeil profond et riche en rêves étranges. Soudain, j'entendis une voix lointaine dans mon rêve qui me disait « Réveille-toi, cousin ! ». La voix reprit tandis qu'une main secouait mon corps encore endormi. Je rouvris lentement les yeux et regardai mon réveil : 2h du matin. Je levai la tête et vis ma cousine mi-choquée mi-excitée qui continuait à me secouer. — Qu'est-ce qu'il y a, Lily ? — Lève-toi ! Il faut que tu voies quelque chose ! Je me levai ... ensuite en grognant d'avoir été réveillé à une heure aussi tardive. Ma cousine me guida jusqu'à la cuisine. Devant la porte de la pièce, Lily me fit signe de m'arrêter. Elle mit ensuite un doigt sur sa bouche pour me dire de ne pas faire de bruit. Ma cousine entrouvrit la porte et me fit signe de regarder à travers le petit espace qu'elle avait aménagé. La lumière était allumée dans la cuisine, ce qui signifiait que quelqu'un s'y trouvait. Je regardai donc par l'entrebâillement de la porte. Surprise !... Stupéfaction !... Incrédulité !... Malgré mon champ de vision restreint, je pus clairement distinguer le corps nu de mon père. Une femme était couchée à plat dos sur la table, les jambes posées sur ses épaules. Ne pouvant clairement voir le visage de la femme, je me risquai à entrouvrir la porte davantage et à glisser ma tête dans l'interstice. Choc !... La femme couchée sur la table, les traits du visage déformés par le plaisir intense que les coups de reins de mon père lui donnait n'était autre que ma tante Donna ! Mon père était en train de faire l'amour à ma tante, la soeur de sa femme ! Je me reculai de peur d'être surpris mais mes yeux ne pouvaient se détourner de la scène qui se déroulait juste devant eux. La main de ma cousine prit la mienne. Je tournai la tête vers la main de Lily. En regardant la main de ma cousine, je vis son index pointé vers mon entrejambe. Horreur !... Mon corps trahissait mon excitation ! Qui plus est par une scène qui aurait dû me choquer plus ...
«12»