1. Une excitation inattendue ! (5)


    datte: 30/07/2017, Catégories: Inceste, Auteur: pouponacalin, Source: Xstory

    Le jour arrivait enfin ! Depuis que nous nous étions donné rendez-vous ce weekend pour ce jeudi après-midi, je n'avais cessé de penser à ce moment que j'allais vivre. Nous avions échangé encore quelques mails entre-temps dans lesquels nous précisions un peu les choses. Il était prévu donc que je sois le premier à arriver dans la salle, que j'aurais don pris place à l'endroit convenu. Nous devions nous retrouver au dernier rang tout à gauche en entrant, quelque soit le numéro de la salle. J'arrivais donc au cinéma, apprêté, parfumé, pour ne pas faire mauvaise impression, et vêtu de la façon la plus simple pour des contacts plus faciles avec toutes les parties de mon corps. Je prenais mon billet à la caisse et, dès que la salle étai ouverte au public, je m'approchait pour présenter mon ticket à l'employé qui barrait l'accès vers les salles. Une fois validé mon ticket, je me dirigeais vers la salle indiqué et, rentré à l'intérieur, allait rejoindre la place convenue. Une fois installé, j'envoyais un message à ma mystérieuse correspondante lui indiquant que j'étais installé. Je devais envoyer un autre message dès lors que la lumière s'éteignait pour le début du film. Quand ce moment vint, j'envoyais le-dit message. Je n'eu aucune réponse, mais j'attendais. Je n'eu guère à attendre longtemps. Bien que le regard posé sur l'écran sur lequel arrivait le générique de début du film, je gardais une oreille tournée vers l'entrée de la salle. J'entendis un léger bruit. L'excitation ... et le stress montaient encore un plus en moi. J'espérais que ça soit la porte de la salle qui émettait ce son, mais ne tournait pas la tête. J'aperçu peu après une personne qui arrivait à hauteur de mon rang, et même s'approchait de moi. Cette personne vint s'installer à mes côtés et me tendit son ticket de cinéma. Cela devait être elle. J'étais au summum de mon excitation. J'attrapais son ticket et le mis dans une poche de mon jean, puis me réinstalla sans tourner la tête vers elle. Il était convenu qu'on ne se regarderait pas l'un l'autre avant la sortie du cinéma. Seules nos mains devaient parler. J'aperçu d'ailleurs sa main gauche s'approcher de moi, passer par-dessus l'accoudoir qui nous séparait et se poser sur ma cuisse droite. Elle se mit doucement à me caresser, de gauche à droite pour commencer, par de légers mouvements. Ceux-ci devinrent progressivement plus appuyés, m'enserrant davantage la jambe pour me montrer qu'elle prenait possession de moi. Je me laissais faire. Sa main entama des mouvements plus circulaires vers le genou, puis, ayant découvert toute cette partie antérieure de mon membre inférieur, elle remonta légèrement. Durant un temps qui me sembla s'éterniser tout en restant agréable, elle finit par recouvrir toute ma cuisse de ses caresses. Sa main arrivait régulièrement à mon aine. Elle allait passer à une étape supérieur dans peu de temps, car elle s'attardait de plus en plus vers cet endroit et élargissait ses mouvements vers mon ventre, puis mon ...
«1234»