1. Magali - Une rencontre inattendue (2)


    datte: 03/08/2017, Catégories: Hétéro, Auteur: LordHMS, Source: Xstory

    Un mois passe depuis notre dernière soirée. Je ne sais pas comment vont se passer nos retrouvailles après notre dernière discussion. Dans mon esprit, il est clair que notre relation va à son terme, même si l’idée d’assouvir quelques fantasmes ne me laisse pas insensible. C’est donc très angoissé que j’arrive le lundi au travail, mais la journée se passe comme à son habitude. En fin de journée, on convient de se retrouver à ma chambre d’hôtel avant qu’elle ne rentre chez elle. - Max, on a qu’une heure devant nous, j’ai dis à mon mari que je rentrai à 19h30. - Tu vois, c’est bien ce que je disais le dernier coup, on est dans la routine ! On tire un coup, puis on rentre chez nous comme si de rien n’était. On tombe dans la caricature. Pour le coup, mes paroles stoppent net son enthousiasme. Visiblement grognon, elle reprend la parole. - On a déjà eu cette discussion le mois dernier, et on était d’accord pour mettre un peu de piment dans nos rapports. Tu ne te sens pas à la hauteur pour me faire découvrir de nouveaux plaisirs Elle a visiblement vite repris le dessus. Son but est atteint, je me vexe. - Bien sûre que si, mais je ne suis pas sûre que toi tu sois prête à aller au-delà de tes interdits et de me suivre dans cette voie. - Je t’ai dit que je te suivrai. - Ok, tu es donc prête à suivre mes enseignements sans rechigner petit scarabée ? A la vue de son regard interrogateur, je note qu’il faut aussi que je lui fasse des cours sur les classiques du cinéma. - Oui, je suis ... toujours partante pour de nouvelles pratiques ! - J’ai des doutes. - Moi non. - Ok, alors on va jouer un petit scénario, ça te dit ? - Oui. - Au risque de tomber dans le fantasme de base des mecs, on va jouer au maître de maison et à sa gouvernante dévouée. Ça te dit ? - Pourquoi pas, quitte à aller dans la caricature, allons y jusqu’au bout, dit-elle avec un grand sourire. - Tu es prête à m’obéir ? - Oui, mon maitre dit-elle espiègle, la main se glissant dans mon pantalon. Même si je ne suis toujours pas convaincu par la poursuite de cette relation, l’opportunité d’assouvir des fantasmes ne se refuse pas. Car autant vous dire, que c’est la première fois que je vais sortir du trio pipe/cunni/pénétration. Mes relations précédentes étant restées très conventionnelles. Mais à ces paroles, ma bite commence à bander. Je pense que je suis aussi stressé qu’elle. Je n’ai pas la moindre idée d’où cela va nous amener, mais j’y vais avec appréhension. Mon imagination tourne alors à plein régime, toutes les histoires et vidéos de cul remontent à la surface. Pour un peu j’en éjaculerais d’avance ! - A partir de maintenant, tu m’appelleras donc Monsieur ! Compris ? - Oui. - Pardon ? dis-je d’un ton sec, mais très peu autoritaire. - Oui, Monsieur, sourit-elle. - Tu ne parleras que quand je t’en donnerai la permission. - Bien, Monsieur. - Très bien mademoiselle. Mon cœur bat à 200 à l’heure. Pour Magali, ce n’est pour le moment qu’un petit jeu, et pour moi aussi d’ailleurs. Aussi con que cela ...
«1234»