1. Etrange conversation entre une mère et sa fille. (3)


    datte: 04/08/2017, Catégories: Inceste, Auteur: magik-fantasmes, Source: Xstory

    - La mère: Lilianne, 50 ans. - La fille aînée: Isabelle, 25 ans. - La deuxième fille: Emma, 20 ans. Isabelle se réveille avec un léger mal de tête. Il lui faut quelques secondes pour réaliser qu' elle à dormit dans le lit de sa mère. La fin de soirée refait surface... Les mots qui ont jailli, son excitation encore plus forte lorsque sa mère l' à déshabillée, son souffle sur les cuisses alors que le string descendait le long de ses jambes. - Putain, ça s' arrange vraiment pas dans ma caboche! Pense-t-elle en frissonnant. Elle reste allongée les yeux dans le vague, quelques longues minutes, avant de chercher son téléphone. - Ok, il doit être dans le salon. Elle se lève, se baisse pour ramasser le string. Le souffle tiède du matin, venu des fenêtres ouvertes, vient caresser son sexe comme une langue invisible. Son ventre se remplit d' une impressionnante chaleur, elle sent les lèvres intimes s' entrouvrir. Elle se relève et réfléchit en regardant le string entre ses mains, des pensées coquines envahissent son esprit. - Bon, ok, ce sera cul nu! murmure-t-elle. Isabelle lance le string sur le lit et sort de la chambre. Sa mère, sur le canapé, dort encore. La fille observe le tableau que lui offre sa mère, la douce lumière du matin sublime les jambes dénudées. La chemise remontée laisse voir la culotte semi-transparente de sa maman. Comme une féline, elle s' approche du corps alanguit et dépose un léger baiser sur le front maternel. - Bonjour maman. Lilianne ouvre doucement les ... yeux avant de les écarquiller devant le corps dénudé de sa fille, debout devant le divan, délicieusement impudique. - Je vais appeler le boulot pour dire que je suis malade, j' ai envie de passer la matinée tranquille avec toi. Si ça te va? Dis Isabelle en prenant son téléphone sur la table de la cuisine. - Je valide complètement cette décision ma puce. Répond Lilianne en s' étirant. La mère se lève et se dirige vers les toilettes-salle de bain. Elle entend, pendant qu' elle se passe de l' eau fraîche sur le visage, le prétexte que donne Isabelle à son employeur . Alors qu' elle se sèche le visage, Lilianne entend sa fille entrer dans la salle de bain. - Désolé, je peux pas attendre maman, trop envie de faire pipi. Lilianne voit sa fille s' asseoir sur le "trône". Elles se sont souvent vus en train d' uriner, mais après les événements de ces deux derniers jours, cette vision provoque une brusque poussée de chaleur. Elle se sent rougir. Isabelle, du coin de l' oeil, perçoit sa mère qui l' observe. Loin d' être gênée, cette situation provoque de petits éclairs de plaisir alors que le jet doré semble emplir la pièce d' un bruit hypnotique. Les dernières gouttes tombées, la fille prend du papier pour s' essuyer. Elle tourne le visage vers sa mère. Isabelle s' essuie doucement, le contact des doigts sous le papier l' amène presque à une jouissance. Leurs regards, soudés, se teintent d' une incroyable complicité amoureuse. - Bon, je nous prépare un petit café ma chérie? Demande ...
«123»