1. Une maman soumise très cochonne (1)


    datte: 06/08/2017, Catégories: Inceste, Auteur: Lapanto, Source: Xstory

    C'est le grand jour, mon fils vient d'avoir 18 ans, c'est un beau jeune homme maintenant, je suis si fière de lui. Avant toute chose, je tiens à me présenter, je m'appelle Sabine, j'ai 42 ans, brunes, yeux verts, belles formes, forte poitrine et cul bien bombé qui ne laisse pas indifférent les mecs que je croise ! J'ai aussi un fils de 18 ans, Antoine et une fille de 20 ans, Adeline. Il est 8h du matin, je me lève pour aller préparer le petit déjeuner pour mon fils adoré. Croissants, tartines, chocolat chaud, jus d'orange tout ce qu'il aime et lui fait plaisir. Vêtue seulement de mon peignoir, je m'en vais donner le petit déjeuner à mon fils. En arrivant dans sa chambre, il dormait encore profondément, je pose donc le plateau par terre et m'assoie à côté de sa tête. Je lui caressais ses beaux cheveux bruns et je lui donne un tendre bisou sur son front. Il ne voulait pas se réveiller malgré mes petits coups sur son bras, j'ai donc enlevé sa couverture et à ma grande surprise, il dormait nu ! Je n'ai pas pu m'empêcher de contempler son merveilleux sexe, il était si beau, si grand, plus grand que celui de son père en érection, j'aimerai tellement y goûté malheureusement c'est mon fils, il ne faut pas braver l'interdit. Il se réveille maintenant peu à peu mais je continue à regarder sa belle bite. Il me voit devant son lit entrain de regarder sa partie génitale, il me sourit. - Bonjour maman. - Coucou, fiston, joyeux anniversaire, je t'ai apporté ton petit déjeuner préféré. - ... Merci, tu es la meilleure Je lui donne son plateau et je m'assois à ses côtés, il était aux anges, ça se voyait dans ses yeux. Il me dit d'un coup : - Maman, c'est mon sexe que tu regardais quand je me suis réveillé ? - Surprise, je lui réponds que non, je ne suis pas une perverse. - Tu regardais quoi alors ? - Oh rien, j'attendais que tu te réveilles dis-je en rigolant. - Ce n'est pas bien de mentir maman chérie. - Bon d'accord c'est ta bite que je regardais, elle est si belle et si grosse, juste magnifique. - Je le savais, tu aimerais le toucher ? - Non fin voyons Antoine, je ne suis pas comme ça Sans m'en rendre compte, il était déjà entrain de se branler, il me sourit d'un air coquin. Le voir se masturber comme ça, mon fils, m'excitait tellement, il était impossible pour moi de ne pas regarder ce magnifique spectacle s'offrant à moi. Il voyait bien que tout ça m'excitait, son autre main se rapprochait de mes seins, il avait bien vu que je n'avais qu'un peignoir sur moi, il enlève la ceinture qui servait à tenir le peignoir. Je me laisse faire, je ne savais pas quoi faire, baiser avec son fils, ce n'est pas une chose horrible ? mais le voir se branler comme il le fait, ne me laisse pas indifférente. Vient le moment fatidique, me voilà entièrement nue, devant mon fils. Je commence à mouiller petit à petit, c'est tellement excitant et il l'a bien vu. - Tu peux me faire une petite gâterie maman que j'aime ? - Non, je dois y aller j'ai beaucoup de choses à faire en ce moment ...
«12»