1. Hot baise avec un lecteur


    datte: 06/08/2017, Catégories: Entre-nous, Hétéro, Auteur: Amazon girl, Source: Hds

    Bonjour à tous, désolée pour cette longue absence ! Voici une histoire vraie qui m'est arrivée avec un lecteur. Cela faisait bien longtemps que j'avais écrit mes premiers récits sur HDS, et de nombreux lecteurs m'avaient contacté. Ils étaient si nombreux, que je n'avais pas pu répondre à tous, mais l'un d'eux en particulier m'envoyait beaucoup de messages, auxquels je répondais avec plaisir. Il s'appelait Bastien. Très attiré par mon corps, il m'avait souvent demandé qu'on se voie, mais étant en couple, j'avais toujours refusé, désirant rester fidèle. Seulement, il me racontait ses aventures érotiques avec plusieurs de ses amies, et cela eut tôt fait de beaucoup m'exciter, tant il semblait doué au lit. Lorsqu'il m'envoya des photos de lui, je capitulai, et acceptai de le rencontrer. La résistance d'une fille a ses limites quand même Nous prîmes rendez vous dans un café, et nous y retrouvâmes. Il était plutôt sympa, et encore plus beau en vrai que sur les photos La discussion était agréable, et je sus ce qui allait suivre : mon mec serait bientôt cocu De manière désinvolte, il me proposa de monter avec lui dans son appart pour « prendre un dernier verre » tout en sachant très bien ce que ça impliquait, j'acceptai : je déposais les armes. Une fois dans son appart, nous prîmes ce fameux dernier verre, puis d'un coup, il se pencha vers moi, et m'embrassa. J'aurais du le repousser, mais je ne le pouvais pas. Je lui rendis son baiser avec passion, et le sentis frissonner : il ... savourait sa victoire. Il m'étala sur le canapé, et commença à me masser les seins à travers mon débardeur, profitant de leur grosseur. Puis, il me retira mon débardeur, et me lécha mon ventre. « T'es tellement sexy ma puplpeuse. Me dit il. Je vais te prendre toute la nuit. » Sur ce, il m'arracha mon jean et mon shorty, et me fit un incroyable cuni, qui me fit hurler, et me laissa KO sur le canapé. Fier de lui, Bastien me prit par le poignet, et m'entraîna dans sa chambre. Là, il me jeta sur le lit, et vins sur moi. Il m'arracha mon soutif, et câla son impressionante queue entre mes seins, et commença à se branler avec, grimaçant de plaisir. Après quoi, il me prit en missionaire, et me baisa aussi fort qu'il pouvait. Je me mis à hurler. Ensuite, il me retourna, et me pris en levrette, me baisant sauvagement, me tirant les cheveux et me claquant les fesses. « T'aimes ça ma cochonne ? Je suis sur que ton mec te baise pas aussi bien ! » Je ne pouvais pas lui répondre, tant ce qu'il me faisait était bon, j'étais littéralement pilonnée par sa grosse queue et n'en pouvait plus. Il me prit les mains, et me les tint de force dans mon dos, j'étais ainsi prisonnière pendant qu'il me baisait du plus fort qu'il pouvait. J'eus un monstrueux orgasme qui me fit littéralement hurler de plaisir. Bastien était on ne peut plus fier de lui. Mais il bandait encore et me tendis sa grosse queue et me dis : « Suce moi. » Je m'exécutai docilement. Je le suçai avidement de haut en bas, goûtant à sa grosse ...
«12»