1. Amour secret (1)


    datte: 08/08/2017, Catégories: Inceste, Auteur: Julien699, Source: Xstory

    Chapitre 1 : Le vice caché d'Anna. Je suis en sous-vêtements ; un soutien-gorge et un slip en dentelle noirs. Le slip coince entre mes fesses, mais je m'en fous car je suis seule derrière le comptoir de la cuisine en train de chercher cette putain de boîte de céréales, quand j'entends soudain mon père bailler derrière moi. Bonjour Anna, me dit-il. En m'appuyant sur le lavabo et en gardant un air calme je me retourne et scrute mon père de la tête aux pieds, et je remarque que lui aussi n'est muni que d'un boxer noir. Bonjour papa, répondis-je en mettant ma main dans mes cheveux. Cette vilaine habitude de se balader en sous-vêtements est héréditaire on dirait, dit-il en esquissant un petit sourire et en se servant un café. Tu cherchais quelque chose avant que je n'arrive non ? Je cherchais les céréales. Il marche jusqu'au bout du comptoir et, sur la pointe des pieds, ouvre le haut du buffet et y prend la boite de céréales que je cherchais. Tiens, dit-il en venant vers moi et en me tendant la boite. Merci. Je prends la boite et verse les céréales dans mon bol. Compte tenu de l'étroitesse de la cuisine, je sens mon père passer derrière moi, effleurant mon dos de son torse et mes fesses de son boxer. Arrivé derrière le comptoir il se retourne et me dit : Je n'ai pas de problèmes avec ça mais fais en sorte que ta mère te trouve habillée convenablement, tu la connais. J’acquiesce de la tête et lui envoie un joli sourire qu'il me rend aussitôt. Après avoir pris mon petit déjeuner ... je monte dans ma chambre et me dirige en face de mon armoire. Je mets une chemise rouge légère en oubliant de lier quelques boutons et une mini jupe noire mi-cuisses. J'accompagne le tout d'une paire de sandales à talon. J'entre dans la salle de bain et en ressors quelques minutes plus tard soigneusement maquillée. En me regardant en face de la glace, je me trouve sexy, et j'aime ça, j'aime faire tourner la tête des hommes quand je marche dans la rue. Quelle femme digne de ce nom n'aime pas se trouver attirante et faire don de ses charmes ? Certainement aucune. Sortant de la maison, je vois mon père sortir du garage dans sa Range Rover. Toujours bien habillée Anna, lança ma mère qui se tenait au seuil de la porte. Bonjour maman, dis-je en me retournant. Bien dormi ? Elle passe son regard sur moi, comme dégoûtée. Mouais, répondit-elle avant de fermer la porte. Au revoir maman..., dis-je d'une voix inaudible en baissant les yeux. J'entends soudain klaxonner. Viens Anna ! fit mon père en s'arrêtant devant moi. Je te prends ! Je monte dans la Range Rover et le sourire regagne mon visage. Dès que je m'assois, ma jupe remonte et dévoile la quasi-totalité de mes longues jambes. Mon père l'a remarqué, et pour ne pas lui manquer de respect, je fais vite de l'arranger. Elle t'a encore lancé une de ses remarques ? me demanda-t-il une fois entrés dans l'autoroute. Je la déteste, répondis-je en détachant mes yeux de l'horizon. Il ne faut pas Anna, ça reste ta mère. Après tant d'années, tu ...
«1234...»