1. Mon ex, toujours disponible pour me satisfaire


    datte: 09/08/2017, Catégories: fh, couple, inconnu, parking, voiture, cérébral, Voyeur / Exhib / Nudisme, Voyeur / Exhib / Nudisme, noculotte, pénétratio, occasion, Auteur: Honey_lover, Source: Revebebe

    Comme vous avez pu le comprendre à la lecture de mes précédents récits, mon ex était capable de jouissances multiples. Je lui en ai compté jusqu’à quatre d’affilée rien qu’avec moi. Mais elle m’avait confié que, juste avant de me rencontrer, elle s’était laissée embarquer par trois hommes, alors qu’elle participait à un séminaire dans le cadre de sa profession, et qu’à cette occasion elle avait joui presque sans discontinuer pendant une nuit entière, subissant les assauts des trois hommes ensemble ou se relayant pour pouvoir récupérer. Elle avait eu plus d’une dizaine d’orgasmes qui l’avaient fait dormir presque douze heures durant, avec l’anus, la chatte et la bouche en feu au réveil. Malgré ces prédispositions, elle préférait cependant la qualité à la quantité et n’avait pas besoin de jouir chaque jour que Dieu fait. Moi, par contre, je la sollicitais pratiquement tous les jours et elle savait rester disponible pour satisfaire ma libido. Souvent, alors que je commençais des approches explicites, elle me faisait comprendre qu’il n’y avait pas de problème mais qu’elle n’avait pas envie de jouir. Elle se positionnait alors sur le ventre, accentuant la courbe de ses reins pour faire ressortir ses fesses dans l’attente de l’intromission. C’était le signal pour moi de l’investir sans coup férir jusqu’à la garde et de me branler dans sa chatte offerte jusqu’à l’explosion finale. J’étais devenu accroc à ce petit jeu. Je provoquais ce genre de situation en la sollicitant même après ... que nous ayons fait l’amour et qu’elle ait joui dans la journée. Je savais quelle allait être sa réponse et que je pourrais ainsi me branler dans sa chatte. C’était bien meilleur que de me branler en solitaire. Elle-même préférait d’ailleurs que je la sollicite plutôt que de me débrouiller seul, ou pire, que de m’épancher dans une autre chatte que la sienne. L’intérieur de sa chatte était toujours bien lubrifié et accueillant. Je n’avais pas besoin d’avoir recours à beaucoup de salive ni à d’autres produits pour la pénétrer facilement, si bien que j’en arrivais à me demander si elle n’était pas en permanence excitée, prête à me recevoir dès la moindre sollicitation. oooOOOooo Voici pour vous le souvenir d’une matinée de « ouf » où la chatte de mon ex reçut un hommage qui ne lui était pas destiné Six heures Je me lève sans faire de bruit. Ma femme, nue, dort profondément sur le ventre comme à son habitude, les fesses offertes. Je remonte le drap et je sors de la chambre. Après une rapide douche, je décide d’aller chercher des viennoiseries pour le petit déjeuner. En sortant de la pâtisserie, mon paquet dans les mains, je remarque une jeune femme, ravissante, au volant d’un gros 4 X 4, en train de se garer sur le parking à côté de ma voiture. Elle esquisse un sourire que je lui rends aussitôt. J’arrive au moment où elle ouvre sa portière et là, surprise, elle porte pour tout vêtement un simple paréo noué autour du cou ce qui est courant dans la région. Ce qui est moins courant, ...
«123»