1. Attrapez les toutes! (2)


    datte: 09/08/2017, Catégories: Voyeur / Exhib / Nudisme, Auteur: Paulux01, Source: Xstory

    Chapitre 2: Que faire ? Nico est comme paralysé par l'incompréhension. Ce qu’il vient de se passer est inimaginable, pourtant les faits sont là, la Pokéball à remuer une première fois, puis une seconde, et enfin une troisième fois, accompagnée du petit son sec du verrouillage. Sans le vouloir, Nico vient de capturer sa sœur. Il ne sait plus quoi faire, cette Pokéball volée est activement recherchée par la police, la ramener serait comme se livrer, et accepter la prison. Mais il doit faire quelque chose, c'est une situation inédite, les Pokéballs ne sont pas censées capturer des êtres humains, il doit en parler à quelqu'un de compétent, le risque est trop grand pour sa sœur. Il se sent perdu, il pourrait en théorie sortir sa sœur de sa capsule, il connait absolument tout de la théorie qu'il a appris à l'école Pokémon, mais il s'inquiète des conséquences. Elle sera furieuse et la sortir de sa Pokéball ne réglerait en rien le problème. A partir du moment, où la capsule se verrouille, le Pokémon à l'intérieur est immédiatement dompter et reste lié à sa Pokéball. La panique s'empare de notre héro, qui au bout d'un long moment de réflexion s'est enfin décidé, il va sortir sa sœur de la Pokéball en tentant de lui expliquer la situation. La mission est périlleuse. Mais alors qu'il allait appuyer sur le petit bouton rond, à l'avant de l'objet pour extraire son contenu, il entend l'appel de sa mère provenant du rez-de-chaussée, lui signalant que le repas est prêt. Il ne peut pas se ... permettre de la sortir maintenant, il lui faudrait le plus de tact possible et cela risquerait de prendre un peu de temps pour expliquer la situation à Léa. ---------- Karine, la mère de Nico et Léa, prépare le dîner dans la cuisine. La soupe sur le feu, elle s'assoit sur le canapé qui lui sert de lit depuis maintenant cinq ans. Elle se rappelle d'il y a quinze ans, quand elle avait trouvé cette petite maison, alors qu'elle n'avait que vingt ans et les petits seulement trois. Immédiatement, elle s'y était senti bien et avait pu rapidement s'y installer, grâce à ses maigres économies, à la "gentillesse" du banquier qui avait bien voulu lui accorder un prêt, alors que rien ne garantissait sa fiabilité et à la "gentillesse" du vendeur qui lui accorda la maison avec un rabais important. Et malgré que les enfants ont atteint la puberté et qu'elle s'est retrouvée contraintes de dormir dans le canapé-lit du salon, pour qu'ils aient chacun leurs propres chambres, elle continue de se sentir apaisée et heureuse à chaque fois qu'elle rentre chez-elle. Faire dormir les jumeaux dans la même chambre devenait difficile car il lui arrivait de plus en plus fréquemment de retrouver dans le linge sale, des culottes de Léa légèrement rigidifiées par une substance étrange, elle eut la décence de ne rien dire et se contenta de donner sa chambre à Léa. Assise sur le sofa, Karine se remémore sa journée, elle se sent terriblement triste pour Nico, elle sait que depuis qu'il est capable de parler, c'est ...
«1234»