1. Baise dans les bois


    datte: 02/11/2016, Catégories: Anal, Gay, Partouze, Auteur: Khayman1981, Source: xHamster

    Un jour en rentrant du boulot je me suis rendu dans un lieu de drague que je fréquentais pour faire une pause branlette. D'habitude il y a pas grand monde du coup je faisais juste me promener, raison pour laquelle j'avais arrêté d'y aller. Mais cette fois ci il y avait du monde. Beaucoup de voitures que je pensais être celles des baigneurs. Je suis rentré dans les bois et je fut surpris de teouver deja pas mal de gars déambulant dans les chemins. Aucun a mon gout, donc comme prevu, juste balade et tout au plus une branlette dans les buissons. Soudain, plus loin, je vois parmi la verdure un corps a poil, sans doute accompagné. Effectivement, le mec était bien avec un autre gars, que je ne pouvais pas voir car il se trouvait à genoux, caché derrière une souche d'arbre. Je suis passé à une distance prudente, pour observer ces deux mâles. Le gars à genoux, poilu, blond, et très gourmant de teub. L'autre, nu aussi, une queue apparemment enorme, de corps plutôt trappu, et je dirais même ventru. Mais qui semblait apprecier son compagnon suceur. J'ai continué mon chemin, mais j'admets que la vision me faisait bander bien dur dans mes jeans. Chose que je ne reussit pas a bien dissimuler. D'autant plus que les râles et les gemissements du plus jeune m'excitaient encore plus. Il était accroché à la souche, le cul bien à la disposition du mâle actif, qui me voyant saliver à une dizaine de metres de la scène, me fit signe de les rejoindre. Signe accompagné par son passif qui avait envie ... de se remplir la bouche pendant qu'il offrait son cul. Quand je suis arrivé auprès d'eux, quelle fut ma surprise de les voir profiter de sexe entre hommes, dans la nature, sous un soleil excitant, et sans capote. Ma queue m'exigeait que je la libère de mes jeans et mon boxer. Sitôt libre, elle trouva la chaleur de la bouche du gars actif, pendant qu'il continuait a donner des coups dans le cul du passif qui me tenait par les jambes et me baissait le pantalon jusqu'aux chevilles. Il se retira du beau morceau qui le pilonnait, pour se mettre à genoux à nouveau et profiter de deux belles queues. En même temps, son compagnon qui avait bien fait comprendre qui est le mâle dominant dans cette scène, en profitait pour me carresser le cul, en même temps que sa langue jouait avec la mienne. Il en profita pour se lecher un doigt qui vint me titiller le trou. Un trou bien poilu comme je les aime, me dit il à l'oreille, en même temps qu'il me la mordillait. Entre temps son ami passait de me pomper a le pomper, pour me tourner très lentement jusqu'à avoir mon cul poliu a sa hauteur. Son collègue me retenait alors que lui commençait à passer sa langue le lomg de ma raie. Alors l'autre en profita pour me rouler un bon patin en même temps qu'il me travaillait les tétons qu'il avait libérés du tshirt. &#034Ça te plait?&#034 Me demanda t il. Mais mes gemissements suffirent comme réponse. &#034Tu veux que je te prenne aussi?&#034 En me demandant cela je mouillais déjà du cul. Mais je lui demande ...
«12»