1. Les fantasmes de Sophie (1)


    datte: 03/09/2017, Catégories: Partouze, Auteur: hydre75, Source: Xstory

    SEXE EN GROUPE Pratiquer le sexe en groupe était un des fantasmes que voulait réaliser Sophie. Alors,je lui propose d'aller place Dauphine ... A peine notre véhicule garé, qu'un couple nous aborde et nous propose de les suivre dans un appartement à la porte Saint-Cloud. Le regard de l'homme se porte sur l'entrejambe de Sophie qui, a relevé sa robe moulante, à la hauteur du triangle de lingerie mauve qui couvre son intimité. Nous acceptons et suivons la file de voiture qui s'est formée. Arrivés à l'appartement, les couples se déshabillent sous une musique langoureuse. Sophie regarde les corps se dénuder ,s'attardant sur les attributs masculins. Lentement ,les couples se forment ... Un homme s'approche de Sophie, lui propose à s'étendre sur le tapis ,s'allonge sur elle et la pénètre sans ménagement, pendant que sa compagne regarde la scène en me souriant. Je lui fais un clin d'œil et l'invite . En experte, elle ouvre sa corolle largement ,bassin relevé et se saisit de mon bambou pour le glisser en elle avec un léger soupire . la femme est étroite et accompagne mes vas et viens par des contractions de son yoni sur mon lingam. L'ambiance est surréaliste,partout ,des corps accouplés. Le temps passant ,le premier partenaire de Sophie a cédé sa place à un autre qui ,lui aussi, est vite remplacé. Les partenaires se succèdent entre les cuisses de la belle,ravie je fais de même avec les femmes qui, tour à tour, se libèrent. Bientôt ,une pause est décidée, des boissons sont servies dans ... une ambiance bon enfant. Quand,une petite femme brune s'approche de l'orchidée de Sophie et commence à lui pratiquer un cunnilingus. La scène est érotique mais a la grande déception générale ,Sophie la repousse. Il n'en faut pas plus pour remettre du cœur à l'ouvrage aux participants. Un homme regarde Sophie d'une manière qui ne laisse aucun doute sur ses intentions. Sophie ouvre les jambes en fixant son imposant membre bien tendu. Alors ,L'étalon approche son gland des grandes lèvres et doucement pousse jusqu'à le faire pénétrer, ensuite, il fait une pause. laissant le temps au vagin de s'adapter. Un cercle de voyeur s'est formé et les femmes font des commentaires. Quand à notre ami, visiblement flatté d'être le pôle d'attraction, il pousse et s'enfonce un peu plus ,il progresse par petites avancées ,faisant céder le fourreau de la belle. Puis,l'homme donne un violent coup de rein ,Sophie pousse un petit cri. l'imposant concombre à heurter le fond de la cavité à plaisirs de la belle. Il s'adonne ,alors , à quelques mouvements de vas et viens lents , pour bien s'installer en elle et finit par se déchainer ,tel un taureau en rut .Sophie accompagne ses assauts d'un mouvement de bassin . Puis vient le moment ou l'homme gémit et est secouée de spasmes éjaculatoires .il continue à la pilonner et se vide en elle jusqu'à la dernière goutte. il se désaccouple rapidement ,laissant Sophie, inerte, l'abricot encore bien ouvert , dégoulinant de sa semence, Déjà 5 heures,nous décidons de ...
«12»