1. un week-end en amoureux


    datte: 09/09/2017, Catégories: Partouze, Voyeur / Exhib / Nudisme, Auteur: Fab22f, Source: xHamster

    Solenn et moi aimons passer quelques week-end en amoureux après avoir laissé notre fille, Yaelle, à ses grands-parents. L'été dernier, nous avions décidé d'aller passer une fin de semaine dans un hôtel de luxe pour notre anniversaire de mariage. Nous avions loué une chambre avec un immense lit et un jacuzzi. Nous sommes arrivés le vendredi en fin d'après-midi et après s'être installés, Solenn s'est préparée pour aller dîner. Ma belle s'habillait très lentement, très sensuellement, elle déployait tous ses charmes pour m'exciter. Je m'étais installé sur le lit et me régalais de ce petit show improvisé. Nue devant moi, elle mit des bas noirs en posant son pied entre mes cuisses, de ses mains délicates elle faisait glisser la fine étoffe jusqu'à mi-cuisse. Ses mains continuaient de monter jusqu'à sa petite chatte. Elle passa sa main sur son pubis et je découvris que ma petite coquine l'avait épilé entièrement pour la première fois. Elle changea de pied et je pus apercevoir que ses grandes lèvres étaient elles aussi imberbes. Mon sexe faisait littéralement des bonds dans mon caleçon. Puis, toujours en m'effleurant sans me toucher, elle passa un ensemble string et soutien-gorge en dentelle noire. Elle allait et venait de la salle de bain à la chambre pour que je puisse l'admirer. Ma femme était très joyeuse et n'hésitait pas à marcher et poser devant moi à la manière d'une fille de joie. Ses rires emplissaient ce qui serait notre chambre conjugale pour le week-end. Elle compléta ... sa tenue par une courte robe noire. Elle se maquilla un peu plus que d'habitude. Je la trouvais vraiment superbe et très sexy. A trente-trois ans, elle a vraiment toutes les qualités physiques qu'un homme puisse attendre de sa femme. Une poitrine ronde et alourdie par sa grossesse, une taille fine avec un petit ventre très sensuelle, des hanches bien marquées et des fesses rebondies. Il était temps de quitter la chambre pour le restaurant car j'étais sur le point de lui sauter dessus. Lorsque nous sommes arrivés dans la salle de restaurant, j'ai été très fier de voir l'assemblée d'hommes se dévisser la nuque au passage de ma femme et je me suis amusé des regards furibonds que leurs jetaient les femmes de ceux qui étaient accompagnés. Un jeune homme nous a installés dans un angle de la salle. Je remarquais que le jeune serveur qui s'occupait de nous avait les yeux irrésistiblement attirés par le profond décolleté de mon épouse. Je dois dire que le service a été excellent, car le serveur n'était jamais très loin de notre table. Les mets étaient très raffinés et les vins qu'il nous avait conseillés s'y mariaient parfaitement. Arrivés au dessert, nous étions passablement échauffés par l'alcool. Je dis alors à ma femme : - Tu ne crois pas que notre jeune serveur mérite un joli pourboire ? - Si ! Bien sur mon chéri, nous lui laisserons dix euros. - Non, je pensais à quelque chose de plus sexy. - Comme quoi par exemple ? Dit-elle en souriant. - Je pensais à ce petit bout de tissu que ...
«1234...»