1. Le gangbang des mes années fac


    datte: 09/09/2017, Catégories: Anal, Hardcore, Partouze, Auteur: sarahsummers, Source: xHamster

    Je m’appelle Sarah. Je suis brune. 1,67 m. 56 KG. Les yeux en amandes, couleur noisette. Ma lèvre inférieure est légèrement gonflée. Je fais du 95B. Mes fesses sont légèrement rebondies. Aujourd’hui, j’ai 30 ans. 1 enfant. Un mari, que je n’aime plus et qui ne m’attire pas. Et pour tout dire, je me fais tartir dans ma vie. J’ai décidé de tenir un petit journal sur ce site. a) Pour raconter ma vie d’avant. Et que sexuellement je regrette. b) Pour trouver de nouvelles pistes pour m’amuser à l’avenir Lorsque j’ai eu mon bac, il y a 12 ans, je voulais faire des études de droit. Petit souci, mes parents n’avaient pas un rond. Alors, au lieu de partir en vacances comme tout le monde, j’ai du me trouver du travail dans une boulangerie pour payer mes études. La faible bourse de ma mention très bien ne me permettait pas d’aller bien loin. J’ai trouvé un logement miteux près de la fac, dans une cité universitaire. Le genre d’endroit où l’on entend péter les voisins tellement les cloisons sont fines. Bref, c’était la galère. Malgré tout, je m’accrochais. J’ai obtenu de très bons résultats lors de la première année. Mais quelle vie… Coté amour, c’était le désert. Ma mère m’avait tellement conditionnée pour que je réussisse que je n’étais jamais sortie très longtemps avec un garçon. Quelques bisous, merci, au revoir. A la sortie de l’amphi, un jour, un garçon plutôt mignon m’a accosté. Il m’a dit franchement « Si tu veux faire un porno, t’es mignonne, ont te paiera bien ». J’ai rigolé. ... Il m’a proposé de prendre un verre chez lui. J’ai accepté. Je pensais qu’il plaisantait. Arrivé chez lui, il m’a proposé un verre de chardonnay, puis deux. C’était sympa, un grand loft. On a discuté pendant des heures. Il était cool. Il a remis la question du porno sur la table, et il a sorti une liasse de billets. De quoi me payer trois années d’études et changer d’appartement. Il voulait tourner un gangbang amateur avec dix potes. Son trip, c’était les filles un peu innocentes. J’étais à la fois flippée et un peu euphorique. Il a appelé ses potes. Trente minutes après, tout le monde était là. Il me fait me déshabiller. J’enlève tout, mon string, mon sous-tif. Les types me demandent de danser un peu. Ils baissent leur froc en même temps. Je me retrouve avec 10 queues luisantes en face de moi. Je commence à avoir peur. La caméra tourne. Un brun me demande de me tourner et de me branler. Mes lèvres commencent à mouiller. Avec ses deux mains, le brun m’ouvre le cul et le con. Pleins de mains commencent à me doigter. Je sens des bites sur mon visage. Je ferme les yeux. Les bites commencent à rentrer dans ma bouche. « salope », « petite pute », « sac à foutre ». Oui, je suis tout ça, je me dis. Un mec met du gel sur mon trou du cul, le dilate, fourre sa queue dans mon pot d’échappement. Il me défonce pendant 10 minutes. Je me retrouve à quatre pattes, une bite dans la chatte (qui saigne un peu, j’étais vierge), une autre dans le cul. Puis deux mecs rentrent dans ma chatte en même ...
«12»