1. La conversion de Marie à la luxure (6)


    datte: 11/09/2017, Catégories: Partouze, Auteur: Marie.scarabee, Source: Xstory

    Chapitre 6 - Jeux-set et match Quand Marie rentra il était 2h30. Je ne dormais pas. Elle passa très vite à la salle de bain. Puis se coucha, en se glissant dans mes bras et s'endormit dans les minutes qui suivirent... Au matin, je devais partir de bonne heure, je la laissai dormir. Le soir, en rentrant, je ne dis rien...J'attendais qu'elle me donne son compte-rendu. D'autant plus que, dans la journée, Pierre m'avait envoyé un SMS me disant qu'il avait réussi à l'emmener en club et qu'elle n'avait pas détesté. Elle le lui avait d'ailleurs dit. Je ne parlai pas non plus du fait que j'étais sensé avoir découvert son entretien d'embauche dans le bureau de Pierre. C'est elle qui aborda le sujet. - Merci, mon amour pour ce super weekend. Tout y était. Le lieu, l'accueil, l'hébergement, les cadeaux et mes deux hommes. Mais je n'ai pas réussi à t'écrire le récit que tu veux. J'ai du mal. - Soit nature, normale. Mais dis-moi tout, et je ne veux pas que tu ne fasses que raconter, je veux aussi que tu me dises comment tu as vécu les différents épisodes. Mais, prends ton temps. - Je te promets je te le ferai demain. - Il faudra aussi qu'on parle de 2 choses. D'abord que tu m'expliques cette visite au bureau de Pierre. Que tu me dises quand ça a eu lieu et de quoi il s'agissait... Et ensuite, il faudra qu'on trouve un moyen de remercier Albert. On peut par exemple l'inviter à dîner, un de ces jours. - Pour Pierre, c'était Lundi dernier. Tu sais le matin. Je n'avais pas du tout de départ ... de classe en voyage. Il avait souhaité que je vienne de bonne heure à son bureau avant que tout le monde arrive. - Je n'ai jamais eu droit à ça, moi! Donc, tu conviendras que ça mérite deux punitions. Une pour ce privilège que tu lui as accordé à mon détriment. L'autre pour le gros mensonge. Effectivement, elle me remit le récit de son dimanche, le lendemain. Je n'en fis aucun commentaire. Et n'abordait aucun sujet tenant à ses frasques sexuelles jusqu'en fin de semaine. Le jeudi, comme elle n'en parlait pas non plus je lui demandai: - Pas de nouvelles de Pierre? Pas d'autre entretien d'embauche en vue? - Non, il est débordé en ce moment. Il part pour une mission à Marseille la semaine prochaine et doit préparer une étude pour ses clients. Il ne sait pas encore quand on pourra se voir. Je ne reparlai plus des punitions que j'avais prévues. Et laissai les choses se faire. Je savais qu'après ce weekend agité, il fallait faire baisser la pression, si je voulais l'emmener plus loin dans la "libération" de ses envies sexuelles. C'est elle qui, le vendredi dans la matinée, m'appela à mon bureau pour me dire que Pierre ne pourrait pas la voir avant son départ et qu'il lui proposait de venir la voir à midi à la Défense, qu'ils iraient pique-niquer sur l'île du Pont. Qu'il s'occupait de tout qu’ elle n'avait à amener que sa belle personne. Immédiatement, j'envoyai un message à Pierre pour lui dire que je pensais qu'il fallait que le pique-nique soit très soft, pour créer chez elle un ...
«1234...13»