1. Sissy Boy (Ep. 2)


    datte: 21/09/2017, Catégories: Anal, Gay, Transexuels, Auteur: BrusselX, Source: xHamster

    2. Le lendemain, le réveil sonna à 6h00. Je n’étais pas habitué à me lever si tôt, et il me fallut un peu de temps pour réaliser où j’étais, et me remémorer la journée d’hier. Ma main passa sur mon pubis glabre… que c’était doux ! Soudain je me souvins que ma Maîtresse attendait son petit-déjeuner pour 7h00 ! Je me levais donc précipitamment, et filais sous la douche. Après une douche rapide, je lissais mes cheveux, comme me l’avait appris ma Maîtresse. Peu habitué, cela me pris plus de temps que je l’avais escompté… Ceci fait, n’ayant pas encore reçu les nouveaux vêtements, je remis ceux de la veille, le string noir, les bas, le soutien-gorge (qui me fit perdre aussi un peu de temps), la robe de soubrette, le petit tablier et la coiffe ! Ouf ! 6h50 et j’étais prêt ! J’essayais les chaussures à talon, mais c’était trop difficile, surtout si j’avais un plateau à porter. Je changeais donc pour les ballerines. Puis je me dirigeais vers le monte plat, ou attendait déjà le déjeuner de Mrs Benson. Un plateau avec une cafetière fumante, une tasse, un verre de jus d’orange, une assiette avec deux toasts et de la confiture. A 7h00 précise, je toquais à la porte (du pied, n’y arrivant pas avec la main à cause du plateau) de la chambre de Mrs. Benson. - Entrez ! J’entrais et me dirigeais vers son lit. Ses cheveux étaient relâchés, et étaient plus long que ce que j’avais pensé. Elle portait une nuisette rose, transparente, qui me permettait de voir ses gros seins, les auréoles ...
    marquées, ses tétons… J’essayais de ne pas fixer mon regard sur eux, de rester concentré pour ne pas renverser le plateau… et je dois dire que je m’y prenais mieux que je l’aurais pensé… Le problème se présenta au moment où je voulais déposer le plateau sur le lit… une bosse déformait les couvertures. Erection matinale, sans doute… Mrs Benson sourit. - Dépose le plateau là Aline, sur la table basse. Je m’exécutais. Pour déposer le plateau sur la table basse, je devais lui tourner le dos et me pencher… ce qui fit un peu remonter ma jupe, dévoilant le bas de mes fesses. Je sentis sa main se poser sur mes fesses, et les caresser doucement… - Ce string te va vraiment bien… Son pouce suivit la ficelle de coton, le long de ma raie… je frémis, et faillit renverser le plateau ! Heureusement, je le posais, vite, renversant juste un peu de jus d’orange… - Bien Aline, belle adresse… approche ! De sa main, elle tapota le lit, près d’elle. Je m’y assois, essayant de ne fixer ni sa poitrine, ni la bosse qui déforme les couvertures blanches du lit. - J’aime ce que tu deviens Aline, ça me fait plaisir d’avoir un peu de compagnie, aussi. Sa main caressa ma joue, et elle poussa ma tête vers sa poitrine généreuse. Je sentis contre ma joue la douce soie de la nuisette, et son sein, tiède. Un téton dodu se frotta à mon oreille. J’entendais son cœur, dont le battement s’accélérait. Mes yeux étaient faces à la bosse, et j’étais sûr qu’elle l’avait fait exprès. Sa main caressait mes cheveux, puis elle ...
«1234...13»